Accord sur une aide humanitaire dans trois localités de Syrie

le
0
    BEYROUTH, 9 janvier (Reuters) - Une aide humanitaire sera 
distribuée dans la ville syrienne de Madaya et dans deux 
villages assiégés du nord-ouest du pays suivant un accord qui a 
été conclu samedi, indiquent deux sources informées de la 
situation. 
    Les Nations unies ont annoncé jeudi que le gouvernement 
syrien avait autorisé l'accès à la ville de Madaya, tenue par 
les insurgés et située à proximité de la frontière libanaise, 
s'il était fait la preuve que la population de cette 
agglomération souffrait de famine. 
    "Le jour et l'heure ont été fixés. L'aide va arriver dans 
ces trois villes lundi matin. Tout se fera en même temps", a 
déclaré une source au fait des négociations. Cette information a 
été confirmée par une seconde source pro-gouvernementale. 
    La ville de Madaya est encerclée par les forces loyales à 
Bachar al Assad tandis que les deux villages de Al Foua et 
Kefraya, situés dans la province d'Idlib, sont cernés par des 
groupes rebelles. 
    Dans cette province, une frappe aérienne a tué au moins 39 
personnes dans une ville sous contrôle des rebelles, indique 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    Le raid qui visait la localité de Maarat al Nouman a fait 
également un grand nombre de blessés dont certains sont dans un 
état grave, ajoute l'OSDH. 
     
 
 (Mariam Karouny et Tom Perry; Pierre Sérisier pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant