Accord sur un retrait des ports pétroliers libyens

le
0

BENGHAZI, 27 mars (Reuters) - Les forces loyales au gouvernement dissident libyen installé à Tripoli ont accepté de se retirer de la zone côtière abritant les plus importants ports pétroliers de Libye, annonce un porte-parole vendredi. Le gouvernement reconnu par la communauté internationale qui s'est réfugié dans l'est du pays et le gouvernement dissident se sont mis d'accord sur ce retrait, a ajouté un responsable à Tripoli sans préciser s'il avait déjà commencé. Cet accord, s'il est suivi d'effets, pourrait permettre la reprise de l'activité des ports d'Es Sider et de Ras Lanouf à l'arrêt depuis le mois de décembre en raison des combats. Un porte-parole de la force de protection des installations portuaires fidèle au gouvernement légitime a dit que les milices fidèles aux autorités de Tripoli ont quitté leurs positions dans l'ouest d'Es Sider. "Ils se sont déplacés vers Misrata (à l'ouest)", a-t-il dit. (Ayman al Warfalli et Ulf Laessing; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant