Accord sur un plan migratoire entre l'EU et les Balkans

le
0

BRUXELLES, 26 octobre (Reuters) - L'Union européenne et les dirigeants des pays des Balkans se sont mis d'accord dimanche à l'issue d'un mini-sommet à Bruxelles sur un plan en 17 points pour gérer l'afflux de réfugiés dans cette partie de l'Europe, a annoncé la Commission européenne. Parmi les mesures prévues, figure la création de 100.000 places d'hébergement sur le parcours qu'emprutent les demandeurs d'asile entre la Grèce et l'Allemagne. La moitié de cette capacité d'accueil se trouvera sur le territoire de la Grèce et l'autre moitié dans les pays traversés par les migrants. La Grèce s'est ainsi engagée à porter ses capacités d'accueil à 30.000 places d'ici la fin de l'année tandis que le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) va aider à la création de 20.000 places supplémentaires sur le sol grec. ( ID:nL8N12P0Y4 ) Les dirigeants de 11 pays de la région se sont également mis d'accord pour que l'agence européenne pour la coopération aux frontières extérieures de l'UE (Frontex) intervienne à la frontière entre la Grèce et la Macédoine afin que les migrants puissent être enregistrés. "Nous avons clairement indiqué que la politique consistant simplement à laisser passer les gens doit prendre fin", a déclaré le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. Ce dernier a rappelé l'existence d'accords de coopération entre les Etats et déploré les mesures unilatérales prises par certains pays qui ont contribué à élargir la crise migratoire à l'ensemble de la région plutôt qu'à la résoudre. La chancelière allemande Angela Merkel qui avait insisté pour la tenue de ce sommet a déclaré: "L'Europe doit montrer qu'elle est un continent avec des valeurs, un continent de la solidarité. Il s'agit d'un bloc en construction et nous devons prendre de nombreuses mesures supplémentaires", a-t-elle ajouté. (Alastair Macdonald; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant