Accord sur les quotas de pêche

le
0
Les ministres européens ont fixé les plafonds de captures des espèces de poissons pour 2014. En France, les grands perdants sont les pêcheurs de soles du golfe de Gascogne qui perdront 2 millions d'euros.

La guerre de la sole n'a finalement pas eu lieu à Bruxelles. Les ministres européens de la pêche viennent en effet d'aboutir à un accord, dans un délai plus rapide que prévu, sur les quotas de capture des poissons pour l'année 2014. «Nous savions que les discussions allaient être très difficiles. Nous aboutissons à un compromis satisfaisant et équilibré», explique au Figaro, le ministre français délégué à la pêche, Frédéric Cuvillier, à la sortie de ces négociations marathon qui ont abouti à un accord à l'unanimité. Du jamais vu depuis 1995. «Nous avons amoindri le choc qui était réel sur toutes les façades maritimes françaises, pour qu'elles puissent bénéficier de cet accord», ajoute-t-il.

Ainsi par exemple, la délégation française a obtenu de «haute ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant