Accord sur les Mistral : examen du texte au Parlement «dès la rentrée»

le
1
Accord sur les Mistral : examen du texte au Parlement «dès la rentrée»
Accord sur les Mistral : examen du texte au Parlement «dès la rentrée»

Le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone (PS) a précisé ce lundi sur RTL que le Parlement examinerait «dès la rentrée» le texte sur l'accord pour le règlement du dossier des navires Mistral. «Nous recommençons nos travaux au début de la deuxième semaine de septembre (ndlr. le Parlement reprend ses travaux le 14). Très vite, dès la rentrée parlementaire, nous aurons à examiner ce texte», a-t-il déclaré. «On connaîtra à la fois les conditions, sur quelles bases a été calculée cette indemnité, et on aura une discussion pour savoir ce que deviendront ces navires», a ajouté Claude Bartolone.

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avait indiqué que le montant exact de la somme versée par la France à la Russie serait «communiqué au parlement», soulignant qu'il serait inférieur au prix d'achat initial de 1,2 milliard d'euros. François Hollande avait de son côté déclaré que «le Parlement français sera(it) saisi d'un projet de loi pour ratifier cet accord» et que «les chiffres très précis ser(aient) dans le document parlementaire». «La France n'aura à verser aucune pénalité, la France n'aura aucun frais supplémentaire lié à la rupture de ce contrat», a assuré François Hollande.

La revente «pourrait prendre des années»

La livraison à la Russie des deux navires avait été suspendue sine die en raison de la crise ukrainienne. Depuis novembre, les deux navires sont au mouillage dans le port de Saint-Nazaire. La semaine dernière, Paris et Moscou sont parvenus à un accord aux termes duquel Paris en récupérera la «pleine propriété» après avoir «intégralement» remboursé Moscou. Reste à savoir, une fois les deux bâtiments redevenus propriété de la France, à qui ils pourront éventuellement être cédés. Soumise à des contraintes budgétaires, la marine française n'a pas les moyens d'ajouter ces deux unités supplémentaires aux trois qu'elle possède déjà. C'est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp le lundi 10 aout 2015 à 14:39

    Hollande dira comme rebsamen : j'ai bien fait mon travait et ...................c'est vous qui allez payer !