Accord sur le travail le dimanche dans le bricolage

le
0
ACCORD SUR LE TRAVAIL DOMINICAL DANS LES MAGASINS DE BRICOLAGE
ACCORD SUR LE TRAVAIL DOMINICAL DANS LES MAGASINS DE BRICOLAGE

PARIS (Reuters) - Des dizaines de magasins de bricolage pourront désormais ouvrir le dimanche avec la signature annoncée jeudi d'un accord entre le patronat et des syndicats, qui garantit le volontariat des salariés et un salaire deux fois plus élevé qu'un autre jour.

La multiplication des procédures judiciaires dans ce secteur a conduit le gouvernement à annoncer une modification de la législation sur le travail dominical d'ici fin 2014.

En attendant, l'ouverture de certains magasins de bricolage le dimanche a été autorisée jusqu'à mi-2015 et une négociation sur les contreparties pour les salariés s'est ouverte.

Annonçant sa signature, la fédération CFTC du Commerce rappelle dans un communiqué son opposition à la généralisation du travail dominical. Mais elle explique avoir "tenu compte des attentes des salariés" et obtenu des contreparties.

En plus de la garantie du volontariat et du doublement du salaire, le syndicat souligne que les salariés seront assurés de ne pas travailler douze dimanches par an.

L'accord permet l'ouverture le dimanche de 178 magasins au maximum, précise la CFTC.

Egalement signataire, la CFDT a elle aussi souligné son opposition à une généralisation du travail le dimanche et défendu les avancées obtenues pour les salariés volontaires.

Dans un communiqué, le ministre du Travail, Michel Sapin, "estime le contenu de l'accord conforme aux engagements souscrits par la profession". "Il permet de garantir l'effectivité du volontariat et des contreparties substantielles pour les salariés travaillant le dimanche", poursuit-il.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé qu'un texte modifiant la législation sur le travail dominical serait présenté cette année.

Dans un rapport au gouvernement, l'ancien président de La Poste Jean-Paul Bailly a notamment suggéré de porter de cinq à 12 par an le nombre d'ouvertures possibles et de modifier les modalités de fixation des zones où l'ouverture est autorisée toute l'année.

Jean-Baptiste Vey, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant