Accord sur le budget de l'Union européenne pour 2014

le
1
ACCORD SUR LE BUDGET DE L'UE
ACCORD SUR LE BUDGET DE L'UE

BRUXELLES (Reuters) - Les négociateurs de l'Union européenne sont parvenus mardi à un accord sur le budget de l'UE pour 2014, en baisse de 6% à 135,5 milliards d'euros, avec un accent mis sur la lutte contre le chômage des jeunes.

Cet accord est le premier à s'inscrire dans le nouveau cadre défini en février par les dirigeants de l'UE pour les budgets de la période 2014-2020. Dans ce cadre, les fonds inscrits dans un budget mais non dépensés pourront être transférés sur le budget de l'année suivante avec l'accord des gouvernements de l'UE.

"Je suis ravie que nous soyons parvenus à un accord avec le Parlement européen sur le financement de priorités telles que la croissance, l'emploi, l'innovation et l'aide humanitaire", a déclaré Algimantas Rimkunas, ministre adjoint des Finances de la Lituanie, pays assumant la présidence tournante de l'UE.

Cet accord conclu après plus de 16 heures de négociations comporte une enveloppe de 3,9 milliards d'euros pour soutenir les créations d'emplois, la formation et l'apprentissage en faveur des 19 millions de jeunes Européens au chômage.

Certains jugent cet effort nettement insuffisant puisqu'il représente environ 200 euros par jeune chômeur.

Les dirigeants des 28 pays européens se retrouvent ce mardi à Paris pour une réunion consacrée au chômage des jeunes.

Environ deux tiers des dépenses de l'UE iront dans les subventions agricoles et des investissements tels que le développement des infrastructures routières dans les pays du centre et de l'est du continent.

Cet accord doit encore être avalisé par le Conseil européen et le Parlement européen réuni en séance plénière.

Le budget de l'UE représente environ 1% du PIB des Vingt-Huit, ce qui est très peu comparé au montant cumulé des budgets nationaux des Etats membres, équivalent à près de 50% du PIB européen en 2012.

Charlie Dunmore et Robert-Jan Bartunek; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le mardi 12 nov 2013 à 09:32

    Jeunes, voyez ce qui vous reste à faire : devenir agriculteur céréalier et gagner en moyenne 72 000 € net par an et pour 3 mois de travail en comptant le jardinage du potager !

Partenaires Taux