Accord salarial à la mine de cuivre de Quebrada Blanca

le
0
(Commodesk) Les mineurs de cuivre chiliens de Quebrada Blanca ont accepté un accord salarial négocié avec Teck Resources, leur actionnaire canadien, in extremis, puisqu'un début de grève était prévu mardi.

L'accord collectif a été conclu pour une durée de 46 mois, à l'issue de discussions constructives avec le syndicat, a précisé Alvaro Diaz, directeur général par intérim de la mine.

Le syndicat Confederacion minera de Chile a accepté les nouvelles conditions salariales, qui entrent en vigueur immédiatement. Plus de 85% des mineurs affiliés (un tiers des 900 mineurs) ont voté en ce sens, indique leur porte-parole Jorge Florès Navea.

Teck avait conclu avec les mineurs de la mine d'Andacollo un accord comparable, le mois dernier.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant