Accord proche entre les deux Soudan

le
0

(Commodesk) Le Soudan du Sud a proposé lundi d'augmenter les taxes de transit qu'il paie au Soudan pour utiliser ses oléoducs, et relancer la production de pétrole. Sur la base de 9,1 dollars par baril transitant par le Soudan, l'accord pèserait 22 milliards d'euros par an.

Toutefois, Khartoum avait demandé 36 dollars par baril.

Cet accord, présenté par le Soudan du Sud lors de pourparlers à Addis-Abeba en Ethiopie, comprend la possibilité d'un referendum sur la zone disputée d'Abyei, sous le patronage de l'ONU et de Union africaine, ainsi qu'une coopération économique entre les deux pays. La zone d'Abyei, peuplée de Dingka favorables au Sud, comprendrait les champs pétroliers d'Heglig et Bamboo, d'après un arbitrage rejeté par Khartoum.

Après la séparation en juillet 2011, le Soudan du Sud représente les trois-quarts de la production pétrolière, mais le pétrole du Sud doit être exporté via le Soudan. Le Soudan du Sud avait cessé d'extraire du pétrole en janvier, accusant le Soudan de le détourner.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant