Accord préliminaire pour de nouvelles colonies à Jérusalem-Est

le
0

JERUSALEM, 3 novembre (Reuters) - Une commission du ministère israélien de l'Intérieur a rendu lundi un avis favorable concernant un projet de construction de 500 logements pour des colons à Jérusalem-Est malgré la désapprobation de Washington face à ce type d'initiative, a indiqué un responsable israélien. La commission a rendu un avis préliminaire pour des implantations dans le quartier de Ramat Shlomo, initialement dépendant de la Cisjordanie mais rattaché à Jérusalem-Est lors de la guerre des Six-Jours en 1967. Cette initiative fait suite à la décision, la semaine passée, du Premier ministre Benjamin Netanyahu de lancer la construction de 600 unités de logement à Ramat Shlomo et 400 autres dans le quartier de Har Homa également situé dans la partie orientale de la ville. Israël ne souhaite pas donner trop d'écho à cette initiative, a expliqué ce responsable s'exprimant de manière anonyme, car de nombreuses étapes logistiques et légales sont encore nécessaires avant le début des constructions. Il a seulement précisé que le nombre de logements prévus à Ramat Shlomo a été revu à la baisse pour des raisons environnementales. Les Etats-Unis avaient exprimé leur mécontentement la semaine passée, estimant que ces initiatives de peuplement ne participaient pas à l'instauration de la "paix dans la région", ni à une solution à deux Etats. L'Union européenne avait demandé aux autorités israéliennes des explications sur les deux projets voulus par Benjamin Netanyahu. Les Palestiniens continuent de dénoncer cette politique de colonisation, affirmant qu'elle constitue un obstacle à la création d'un Etat indépendant qui serait, selon leurs revendications, constitué de la Cisjordanie et de la bande de Gaza avec Jérusalem-Est comme capitale. Peace Now, une organisation israélienne opposée à la colonisation, a estimé que de nouvelles constructions à Ramat Shlomo et à Har Homa ne feraient qu'accroître les tensions actuelles entre les deux communautés dans cette partie de la ville. (Dan Williams; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant