Accord pour libérer les enfants soldats en Centrafrique

le , mis à jour à 12:17
0

GENEVE, 5 mai (Reuters) - Les groupes armés de République centrafricaine (RCA) ont accepté de relâcher tous leurs enfants soldats et les autres mineurs qu'ils ont enrôlés pour des tâches ménagères ou à des fins sexuelles, a annoncé mardi le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef). L'accord, signé durant un forum de réconciliation nationale qui se tient actuellement à Bangui, la capitale de RCA, concerne 6.000 à 10.000 enfants, a précisé l'Unicef. "C'est une étape majeure en faveur de la protection des enfants dans ce pays", s'est félicité le représentant de l'Unicef pour la RCA, Mohamed Malick Fall. "La République centrafricaine est l'un des pires endroits au monde pour un enfant et l'Unicef est impatient d'oeuvrer avec les autorités locales à la réunion de ces enfants avec leurs familles." Le forum de réconciliation nationale, qui s'est ouvert lundi et s'achèvera le 11 mai, vise à mettre fin à des années de violences qui ont fait des milliers de morts et plus d'un million de personnes déplacées. (Tom Miles; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant