Accord pétrolier entre l'Irak et le Kurdistan

le
0

(Commodesk) Un nouvel accord a été conclu, le 20 septembre, entre le Gouvernement Régional du Kurdistan (KRG) et l'Irak à propos du partage des revenus pétroliers.

Le gouvernement irakien a accepté de rembourser au KRG la part gagnée grâce au pétrole produit par les entreprises étrangères qui explorent déjà la région du Kurdistan. Le KRG estime cette part entre 587 millions et 1,5 milliard de dollars. Les représentants irakiens considéraient que les contrats établis étaient illégaux puisque le gouvernement régional n'en référait pas au ministère fédéral du pétrole.

Bagdad a également validé l'augmentation des exportations de pétrole à 200.000 barils par jour. La région du Kurdistan en produit actuellement 140.000 barils quotidiens et souhaitait en exporter d'avantage dès le mois d'octobre. 10% de la production pétrolière irakienne provient du Kurdistan mais ce dernier ne dispose pas des infrastructures nécessaires pour l'exporter.

Le Premier Ministre kurde Nechirvan Barzani a précisé que « cet accord ne peut pas résoudre tous les problèmes mais que c'est une première étape positive».

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant