Accord in extremis sur le budget américain

le
0
A une heure de la date limite, les dirigeants démocrates et républicains du Congrès ont trouvé un accord de court terme sur le budget de l'Etat fédéral, évitant la paralysie des services publics. Les dépenses publiques seront réduites de 37,8 milliards de dollars d'ici fin 2011

Une semaine de répit. Voila ce qu'ont réussi à s'accorder les représentants Démocrates et Républicains du Congrès américain dans la nuit de vendredi à samedi. Dévoilé par le porte-parole de la Chambre des représentants John Boehner, l'accord entre les deux camps tenait en haleine les Etats-Unis depuis plusieurs jours, la date limite expirant vendredi soir. Faute de trouver un consensus sur l'établissement du budget fédéral pour l'année, les représentants menaçaient de paralyser dès ce samedi les services publics « non essentiels », mettant ainsi 800.000 fonctionnaires au travail forcé

Le plafond de la dette : prochain sujet de discussions

L'accord trouvé cette nuit n'est toutefois que provisoire, évitant ce scénario catastrophe le temps d'une semaine. Le Congrès devra encore s'accorder sur un accord final et voter d'ici la semaine prochaine la loi définitive sur le budget de l'exercice 2011 arrivant à échéance le 30 septembre prochain. Selon les propos rap

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant