Accord historique en vue avec la guérilla colombienne des Farc

le
0
À la veille de son 50e anniversaire, le mouvement marxiste est prêt à rendre les armes et s'est entendu avec le gouvernement de Bogotá pour réintégrer le jeu politique.

Bogota

Jamais les Colombiens n'avaient senti la paix aussi proche. Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), sans doute la plus vieille guérilla du monde occidental, viennent de conclure avec le gouvernement un accord partiel pour participer à la vie poli­tique. C'est le deuxième des cinq points au programme des pourparlers. Et le pas le plus décisif franchi en un an de négociations à huis clos à La Havane, avec l'aide de Cuba et de la Norvège. «Ce sont des avancées réelles, positives, vers un accord final, et en particulier vers un scénario où sera rompu pour toujours le lien entre les armes et la politique», s'est réjoui le président Juan Manuel Santos, instigateur de ces dialogues, lors d'une intervention télévisée.

L'accord, annoncé mercredi, prévoit notamm...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant