Accord entre Toyota et la justice américaine sur les Lexus

le
2
TOYOTA ACCEPTE DE VERSER 1,2 MILLIARD DE DOLLARS POUR DES PROBLÈMES LIÉS À DES LEXUS
TOYOTA ACCEPTE DE VERSER 1,2 MILLIARD DE DOLLARS POUR DES PROBLÈMES LIÉS À DES LEXUS

WASHINGTON (Reuters) - Toyota versera 1,2 milliard de dollars (862 millions d'euros) pour mettre un terme à une enquête fédérale liée aux accélérations subites de certains véhicules de sa marque haut de gamme Lexus, a annoncé mercredi le département américain de la Justice.

Le premier constructeur mondial a admis avoir trompé les consommateurs américains en dissimulant deux problèmes de sécurité responsables d'accélérations brutales, précise le département de la Justice. L'accord met fin à quatre ans d'enquête de la part des autorités américaines.

L'enquête, conduite par le bureau du procureur de Manhattan, portait sur des accusations selon lesquelles Toyota aurait sciemment trompé les autorités fédérales en 2009, quand de nombreuses plaintes d'automobilistes américains sont devenues un sujet de polémique, contraignant le constructeur à rappeler des millions de véhicules.

"Toyota coopère avec le bureau du procureur sur cette question depuis plus de quatre ans", a déclaré une porte-parole de Toyota.

"Pendant cette période, nous avons procédé à des changements fondamentaux pour devenir une organisation plus réceptive et tournée vers le consommateur", a-t-elle ajouté.

Toyota a rappelé des millions de véhicules en 2009 et 2010 après n'avoir, pendant plusieurs années, guère répondu aux demandes des autorités fédérales concernant des problèmes d'accélération sur plusieurs de ses modèles.

Le groupe a déjà réglé plusieurs litiges à l'amiable relatifs à ce dossier au cours des dernières années.

(Peter Cooney; Jean-Stéphane Brosse et Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • stricot le mercredi 19 mar 2014 à 17:07

    C'est vraiment n'importe quoi. Pour-rir la forêt amazonienne et la vie de leur gosses obèses via Coca-Cola ne les dérange pas, mais une marée noire, la perte de conducteurs malhabiles ou bien de l'évasion fiscale causés par des multinationales étrangères, ils encaissent des milliards. Nous on préfère filer des centaines de millions à des ordu-res qui ont revendu leur boite au mauvais moment pour faire de la politique.

  • lorant21 le mercredi 19 mar 2014 à 16:50

    Tiens,personne pour critiquer Renault ou Peugeot?