Accord entre Rio Tinto et les syndicats à Alma

le
0

(Commodesk) Le conflit social qui dure depuis six mois dans l'aluminerie d'Alma, au Canada, est peut-être sur le point de se terminer. Le syndicat des métallos a indiqué lundi 2 juillet avoir trouvé un accord de principe avec la direction de l'usine de Rio Tinto. Ce texte, dont les détails n'ont pas encore été dévoilés, doit être présenté aux 780 salariés cette semaine pour un vote.

A l'origine, le Syndicat des métallos dénonçait "le remplacement de travailleurs régulier par des sous-traitants au salaire deux fois inférieur". Rio Tinto avait décrété un lock-out le 30 décembre dernier après plusieurs jours de grève et depuis cette date, l'usine tourne au tiers de ses capacités totales, qui sont normalement de 400.000 tonnes d'aluminium par an.

Si l'accord est validé par les salariés, il faudra ensuite plusieurs semaines avant que le site ne redémarre à plein régime, ont indiqué des membres de la direction.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant