Accord entre Londres et l'UE sur le "freinage d'urgence"

le
0
    LONDRES, 31 janvier (Reuters) - La Grande-Bretagne et 
l'Union européenne se sont entendues sur un mécanisme de 
"freinage d'urgence" qui permet de limiter les prestations 
sociales en faveur des immigrés, annonce un porte-parole du 10 
Downing Street dans un communiqué. 
    A l'issue d'un dîner de travail à Londres, le Premier 
ministre britannique David Cameron et le président du Conseil 
européen Donald Tusk avait auparavant annoncé qu'ils n'étaient 
pas parvenus à s'entendre sur les quatre points que Londres 
souhaite renégocier avant d'organiser un référendum sur le 
maintien au sein de l'UE.  
    "En ce qui concerne les prestations sociales, la Commission 
a avancé un texte qui dit clairement que la situation actuelle 
de la Grande-Bretagne remplit les conditions nécessaires à un 
freinage d'urgence", dit le porte-parole de David Cameron, 
parlant d'une "avancée importante".      
     
 
 (, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant