Accord entre les pays du gazoduc trans-adriatique

le
0

Commodesk - La Grèce, l'Italie et l'Albanie sont parvenues à un accord sur le parcours du projet de gazoduc trans-adriatique (le TAP). Les dirigeants des trois Etats se retrouveront le 13 février prochain pour parapher l'accord intergouvernemental, d'après un responsable du ministère grec des Affaires étrangères, cité par la presse locale.

TAP est en concurrence avec Nabucco, qui transiterait par la Turquie, la Bulgarie et la Hongrie, avant d'arriver à sa destination finale, une raffinerie de la banlieue de Vienne. L'Azerbaïdjan étudie actuellement les deux projets, prévus notamment pour acheminer la production du champ géant de Shah Deniz, en mer Caspienne, à l'Europe occidentale.

La décision définitive sera prise par l'Azerbaïdjan à la fin du premier semestre 2013. Pour l'Union européenne, l'intérêt est de limiter sa dépendance vis-à-vis de la Russie.

TAP est porté par le suisse Axpo, le norvégien Statoil et l'allemand EON, tandis que son concurrent Nabucco a pour actionnaires l'autrichien OMV, l'allemand RWE, le hongrois MOL et le turc Botas.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant