Accord entre l'UE et Rome sur les créances des banques italiennes

le
0
    BRUXELLES, 26 janvier (Reuters) - La Commission européenne 
(CE) et l'Italie ont conclu un accord sur des mesures permettant 
aux banques italiennes de céder une partie de leur quelque 200 
milliards d'euros de créances douteuses, a déclaré mardi un 
porte-parole de l'exécutif européen. 
    Cet accord, point d'orgue de négociations qui ont duré près 
d'un an, a été scellé à l'issue d'une réunion de quelque cinq 
heures entre le ministre de l'Economie italien Pier Carlo Padoan 
et la commissaire européenne à la Concurrence Margrethe 
Vestager. 
    Padoan a dit à la presse que le compromis reposait sur "un 
mécanisme de garantie, qui est un instrument très utile pour 
traiter les créances douteuses".  
    "Les modalités techniques seront finalisées dans les heures 
qui viennent", a-t-il ajouté. 
    "Les garanties doivent être fixées au prix du marché et ne 
constituent donc pas une aide publique", a dit Margrethe 
Vestager dans un communiqué.  
     
 
 (Francesco Guarascio, Jan Strupczewski et Foo Yun Chee, Wilfrid 
Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant