Accord entre Bombardier et Comac

le
0
Le Canadien et le Chinois qui défient Airbus et Boeing sur le terrain des moyens courriers, ont signé un accord stratégique de long terme.

Beaucoup d'experts aéronautiques prédisaient des alliances entre constructeurs. Mais peu avaient anticipé celle signée ce jeudi à Shanghaï entre le canadien Bombardier et le chinois Comac. Il s'agit d'un accord cadre stratégique qui donne le coup d'envoi «d'une relation à long terme dans les avions commerciaux à travers plusieurs projets», explique une porte-parole du constructeur canadien à Montréal.

Premier volet ce cette alliance, le Cseries de Bombardier et le C-919 de Comac. Ces deux appareils moyens courriers ambitionnent de casser le duopole d'Airbus et de Boeing en prenant des parts de marché aux A320 et B737. «Nous allons partager nos idées et techniques en matière de marketing, de service à la clientèle, de fabrication afin de bâtir une stratégie commune qui permette à chacun des deux avionneurs de se développer tout à la fois sur les marchés matures et émergents», explique le canadien. Bombardier apportera à Comac son expertise en matière de déve

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant