Accord entre Alcoa et l'Angola pour une fonderie d'aluminium

le
0
(Commodesk) Alcoa signe un protocole d'accord avec le gouvernement angolais en vue de construire une fonderie d'aluminium dans le pays, a révélé jeudi la compagnie américaine. Les deux parties, liées par un contrat d'exclusivité, disposent d'un an pour évaluer la faisabilité du projet et négocier les termes d'un accord définitif. Le gouvernement angolais et Alcoa doivent notamment négocier les conditions de fourniture d'énergie. La firme américaine souhaite utiliser les capacités hydroélectriques du pays, à des tarifs avantageux. Si le projet est validé, l'usine, d'une capacité de production de 750.000 tonnes par an, sera opérationnelle en 2020. Alcoa, basé à Pittsburg, est le leader mondial de la production d'aluminium, avec 9% des volumes mondiaux.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant