Accord en vue Turquie-USA sur la formation de rebelles syriens

le
1

ANKARA, 5 janvier (Reuters) - La Turquie et les Etats-Unis s'efforcent de conclure avant la fin du mois un accord sur l'équipement et l'entraînement de rebelles syriens modérés dans le cadre de la campagne lancée par Washington contre l'organisation Etat islamique (EI), a déclaré lundi un haut responsable du ministère turc des Affaires étrangères. L'entraînement des rebelles devrait débuter en mars, comme des programmes similaires lancés en Jordanie et en Arabie saoudite, a-t-il précisé. L'objectif est de former 15.000 rebelles syriens en trois ans. "Environ 1.500 à 2.000 personnes devraient être formées en Turquie (au cours de la première année)", a dit le responsable, ajoutant qu'un contingent "limité" de militaires américains serait associé à l'entraînement des rebelles aux côtés de l'armée turque. La Turquie n'a pour l'instant joué qu'un rôle de second plan au sein de la coalition créée par les Etats-Unis pour lutter contre l'Etat islamique (EI), refusant une implication militaire directe alors qu'elle partage avec la Syrie 1.200 km de frontière. Elle a toutefois accepté de former et d'équiper des rebelles syriens opposés à l'EI et elle entraîne déjà des peshmergas kurdes dans le nord de l'Irak. Elle s'est également déclarée prête à étendre ce soutien à l'armée irakienne. Pour Ankara, les frappes aériennes de la coalition ne peuvent pas à elles seules ramener la stabilité en Syrie et la définition d'une stratégie globale incluant le départ du président Bachar al Assad est un préalable au renforcement du soutien militaire direct de la Turquie à la campagne lancée par Washington. (Tulay Karadeniz, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le lundi 5 jan 2015 à 18:27

    Les rebelles modérés avec kalach et lance flammes...LoL!