Accord en vue sur le chantier du canal de Panama

le
0
VERS UN ACCORD AU SUJET DU CHANTIER DU CANAL DE PANAMA
VERS UN ACCORD AU SUJET DU CHANTIER DU CANAL DE PANAMA

PANAMA/MADRID (Reuters) - L'Autorité du Canal de Panama (ACP) a annoncé mercredi être parvenue à un accord préliminaire sur les dépassements de coûts du chantier de l'agrandissement du canal, laissant entrevoir une reprise des travaux suspendus depuis la semaine dernière.

"Nous avons un accord préliminaire mais il reste des points à régler et nous travaillons dans cette direction", a déclaré le dirigeant de l'ACP, Jorge Quijano.

Cela ne signifie pas que l'ACP a renoncé à l'alternative consistant à faire appel à un autre constructeur pour la suite du chantier, a-t-il souligné.

Un porte-parole du groupe Sacyr, qui dirige avec l'italien Salini Impregilo le consortium en charge de la réalisation, s'est refusé à tout commentaire dans l'immédiat.

L'action Sacyr s'adjuge 6,03% à la Bourse de Madrid vers 16h05 après cette annonce et Salini Impregilo prend 3,11% à Milan.

Le consortium international, Grupo Unidos Por El Canal, avait annoncé vendredi avoir soumis une nouvelle proposition à l'ACP pour résoudre le différend sur les dépassements de coûts, de l'ordre de 1,6 milliard de dollars, dont les deux parties se rejettent la responsabilité.

Le budget initial du projet de doublement de la capacité du canal était de 5,25 milliards de dollars.

Selon une source proche des discussions, aucun accord n'a encore été signé mais cela pourrait intervenir sous peu.

Une seconde source, s'exprimant également sous le couvert de l'anonymat, a indiqué que le compromis verrait chaque partie reverser au pot et impliquerait en sus un nouveau financement bancaire.

Lomi Kriel à Panama et Sonya Dowsett à Madrid, Danilo Masoni à Milan; Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant