Accord en Ukraine : le prudent aval de Moscou

le
0

Vladimir Loukine, l'émissaire dépêché jeudi soir par Moscou à Kiev, a participé aux négociations mais n'a pas paraphé le document final.

Une seule signature manque sur le document paraphé à Kiev, celle de Vladimir Loukine, l'émissaire dépêché jeudi soir à Kiev par le Kremlin pour assister aux négociations. C'est ce que montre une photographie de l'original de l'accord, publiée sur Twitter par nos confrères de l'agence Reuters. Loukine n'était pas présent au moment de la signature. Faut-il y voir le signe d'un désaccord manifeste de la Russie? De retour à Moscou, l'intéressé s'est expliqué de façon sibylline: «Il y avait plusieurs questions sur lesquelles nous n'avons pas reçu de réponses intelligibles. Cette ambiguïté concerne les participants aux négociations: qui va répondre de quoi? La situation change très vite, de nouveaux personnages apparaissent, il est très difficile de s'arrêter sur un accord.» Mais le négociateur russe ne ferme pas la porte: «Nous al...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant