Accord de trêve entre deux factions rebelles syriennes

le
0
    BEYROUTH, 25 mai (Reuters) - Deux groupes rebelles syriens 
qui se combattaient mutuellement dans la région de Damas ont 
annoncé avoir conclu un cessez-le-feu au Qatar mardi.  
    Les combats entre Djaïch al Islam et Failak al Rahman ont 
fait plus de 500 morts depuis le mois dernier. Le régime syrien 
a profité de leur affrontement pour reprendre le contrôle d'une 
partie de la Ghouta orientale, région située à l'est de la 
capitale syrienne.   
    "Un accord de cessez-le-feu complet a été conclu sous 
l'égide du Dr Riad Hidjab, coordinateur en chef du Haut comité 
des négociations", a déclaré Djaïch al Islam dans un communiqué, 
précisant que les pourparlers avaient eu lieu à Doha.  
    Le Qatar est considéré comme l'un des principaux soutiens 
des groupes armés qui combattent depuis plus de cinq ans le 
régime du président syrien Bachar al Assad.  
    Djaïch al Islam, représenté au sein du Haut comité des 
négociations (HCN), partie prenante des discussions 
internationales sur le conflit syrien, est l'un des principaux 
groupes rebelles et la faction dominante de la Ghouta orientale. 
    Le groupe Failak al Rahman, lui aussi islamiste, a été 
soutenu, dans son conflit avec Djaïch al Islam, par des 
combattants liés au Front al Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda. 
    Plusieurs tentatives de médiation entre les deux factions 
avaient jusqu'à présent échoué. 
 
 (Lisa Barrington; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant