Accord de libéralisation des échanges agricoles entre l'Union Européenne et le Maroc

le
0
(Commodesk) Le Parlement européen a adopté, le 16 février, un accord de libéralisation des échanges de produits agricoles et de la pêche avec le Maroc. Un accord d'association entre les deux entités existe déjà depuis 2000, mais cela faisait quatre ans que le Maroc demandait une « reconnaissance d'un statut avancé »

L'accord prévoit une augmentation des quotas agricoles mais surtout, la levée de 55% des droits de douanes sur les produits agricoles et de la pêche du Maroc, contre 33 % actuellement, et de 70% de ceux de l'Union Européenne, contre 1% actuellement, sur une période de 10 ans.

Les quelques opposants (175 voix contre et 50 abstentions sur 623 votants) dénoncent l'impact d'un tel accord sur les petits agriculteurs européens, l'environnement et les conditions de travail au Maroc. La Parlement a promis une « évaluation de l'impact sur les revenus des producteurs et agriculteurs européens ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant