Accord de gouvernement en Islande

le
0
    REYKJAVIK, 10 janvier (Reuters) - Plus de deux mois après 
les élections législatives, le Parti islandais de l'indépendance 
(droite) s'est entendu lundi sur un accord de gouvernement avec 
le Parti de la réforme et la formation Avenir radieux. 
    La coalition disposera du soutien de 32 des 63 députés élus 
à l'Althing. 
    Bjarni Benediktsson, le chef de file du Parti de 
l'indépendance, première force politique au Parlement avec 21 
élus lors du scrutin du 29 octobre, s'était vu confier pour la 
deuxième fois fin décembre la charge de tenter de former le 
futur gouvernement. 
    Une précédente tentative menée sur la même base politique 
avait échoué mi-novembre, notamment sur le dossier européen. 
    Le Parti de l'indépendance s'oppose à la candidature 
d'adhésion à l'UE, que prônent à l'inverse le Parti de la 
réforme (sept députés) et Avenir radieux (quatre députés). 
    Pour surmonter ce blocage, les trois partis de la future 
coalition ont décidé de soumettre au vote des députés la tenue 
d'un éventuel référendum sur ce dossier. 
    Avenir radieux a annoncé qu'il avait accepté cet accord dans 
la nuit de lundi à mardi.  
    L'Islande, qui appartient déjà à l'Association européenne de 
libre-échange (AELE), est officiellement candidate depuis 2009 à 
l'Union européenne mais les négociations ont été gelées. 
    Les travaux parlementaires reprendront le 24 janvier. 
 
 (Ragnhildur Sigurdardottir; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux