Accord chez Ford Blanquefort, 1.000 emplois maintenus

le
0
ACCORD SUR LE MAINTIEN DES EMPLOIS CHEZ FORD BLANQUEFORT
ACCORD SUR LE MAINTIEN DES EMPLOIS CHEZ FORD BLANQUEFORT

BLANQUEFORT, Gironde (Reuters) - Ford, la préfecture de la Gironde et les collectivités locales ont entériné vendredi l'accord prévoyant le maintien de 1.000 emplois dans l'usine de Blanquefort, près de Bordeaux.

Le texte doit permettre de maintenir ces emplois pendant cinq ans grâce à la production à compter de juillet d'une boîte de vitesse de nouvelle génération pour des véhicules compacts du constructeur automobile américain en Europe.

L'Etat et les collectivités locales apporteront 12,5 millions d'euros, conditionnés en partie au maintien des emplois prévus. Ford s'est engagé à investir 125 millions d'euros.

"Ces 125 millions d'euros sont insuffisants parce qu'ils représentent à l'heure actuelle entre 800 et 850 emplois", a dit Gilles Lambersend (CGT), secrétaire du comité d'entreprise, à des journalistes.

Actuellement, 300 salariés sur les quelque 1.200 que compte l'usine travaillent dans à la production de composants et de sous-ensembles mécaniques, les autres étant au chômage technique.

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a salué "un accord équilibré" dans un communiqué et s'est engagé à veiller au respect de ses termes.

Unité de fabrication de modèles de boîtes de vitesse en fin de vie destinées au marché américain, l'usine avait été cédée par Ford en février 2009 dans le cadre d'un plan soutenu par le gouvernement de l'époque. Elle avait compté jusqu'à 3.000 employés dans les années 1970 et encore 1.600 en 2008.

Le repreneur, le groupe allemand HZ Holding dont le plan reposait notamment sur le projet "Atlas" de fabrication de pièces d'éoliennes, a jeté l'éponge à la suite du retrait de son partenaire industriel, l'équipementier allemand Johann Hay.

Ford, qui restait le seul client pour les boîtes de vitesse produites sur le site, a repris l'usine en janvier 2011.

Claude Canellas, édité par Jean-Baptiste Vey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant