Accor: Résultats semestriels 2007 en forte progression

le
0
Communiqué

PARIS, August 29 /PRNewswire/ --

- Bon déroulement du plan stratégique Bonnes perspectives 2007

- Programme de rachat d'actions supplémentaire de 500 millions d'euros

- Résultat avant impôt et éléments non récurrents : 379 millions d'euros, +34%

- Résultat net, part du Groupe : 596 millions d'euros contre 241 millions d'euros au 30 juin 2006

- Objectif annuel de résultat avant impôt et éléments non récurrents : entre 870 et 890 millions d'euros

    
    Le Conseil d'Administration s'est réuni le 28 août 2007 sous la
    présidence de Serge Weinberg et a arrêté les comptes du premier semestre
    de l'exercice 2007.
    ----------------------------------------------------------------------
    (en millions d'euros)            Premier  Premier Variation  Variation
                                    Semestre Semestre
                                        2006     2007   publiée   à pcc(i)
    ----------------------------------------------------------------------
    Chiffre d'affaires                 3 690    4 015     +8,8%      +6,1%
    Résultat brut d'exploitation         969    1 095    +13,0%     +10,2%
    Marge brute d'exploitation          26,3%    27,3%  +1,0 pt    +1,0 pt
    Résultat avant impôt                 282      379    +34,4%     +31,5%
    et éléments non récurrents
    ----------------------------------------------------------------------
    Résultat net, part du Groupe         241      596   +147,6%
    ----------------------------------------------------------------------
    (i) Pcc = à périmètre et change constants

Le chiffre d'affaires du premier semestre 2007 s'établit à 4 015 millions d'euros, en progression de +8,8% par rapport au premier semestre de l'année précédente. A périmètre et taux de change constants, la croissance du chiffre d'affaires s'établit à +6,1%, confirmant un environnement favorable dans les Services et l'Hôtellerie.

Le résultat brut d'exploitation du Groupe s'établit à 1 095 millions d'euros, en augmentation de +10,2% par rapport à la même période de l'année 2006 en données comparables. Le nouveau modèle économique hôtelier, la remontée du cycle hôtelier en Europe avec une progression plus forte des prix moyens, ainsi que l'activité soutenue des Services permettent d'améliorer la marge brute d'exploitation d'un point par rapport au premier semestre 2006. Celle-ci atteint 27,3% du chiffre d'affaires. L'augmentation de la marge brute d'exploitation (en données comparables) est de 0,7 point dans l'hôtellerie haut et milieu de gamme, 1,5 point dans l'hôtellerie économique en Europe et 1,6 point aux Etats-Unis. Les Services affichent une marge brute d'exploitation de 41,9% au premier semestre 2007, en hausse de 2,4 points en données comparables, confirmant les bonnes performances de ce métier sur ses marchés.

Le résultat avant impôt et éléments non récurrents atteint 379 millions d'euros au premier semestre 2007, en progression de 31,5% en données comparables.

Le résultat net, part du Groupe, s'élève à 596 millions d'euros, en hausse de 147,6% par rapport au premier semestre 2006. Il intègre notamment 311 millions d'euros de plus-values réalisées dans le cadre des cessions immobilières au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Pays-Bas, une plus-value de cession de 204 millions d'euros relative à Go Voyages et une provision pour dépréciation de 173 millions d'euros relative à Red Roof dans le cadre de la vente à réaliser au second semestre 2007.

Le résultat net par action atteint 2,66 euros contre 1,06 euro au 30 juin 2006 (en hausse de 150,9%) sur la base d'un nombre moyen pondéré d'actions en circulation au cours du premier semestre de 224 millions d'actions.

Le résultat courant après impôt par action s'établit à 1,15 euro au 30 juin 2007, en augmentation de 32,2% par rapport au premier semestre 2006.

L'endettement net du Groupe s'établit à 928 millions d'euros au 30 juin 2007. Il intègre 676 millions d'euros d'investissements de développement (dont 211 millions d'euros liés à l'acquisition de Kadéos et 186 millions d'euros à la prise de contrôle de Dorint) contre 164 millions d'euros sur le premier semestre de l'année précédente, et 953 millions d'euros de cessions d'actifs. Celles-ci résultent de la stratégie de cessions d'activités non stratégiques (en particulier Go Voyages pour 280 millions d'euros), et de la politique de gestion des actifs immobiliers hôteliers (560 millions d'euros). Les dividendes versés au cours du premier semestre 2007 s'élèvent à 678 millions d'euros (à comparer à 267 millions au premier semestre 2006), intégrant un dividende exceptionnel de 1,50 euro par action, représentant 336 millions d'euros. En outre, les fonds propres ont été réduits de 398 millions d'euros, en raison du programme de rachat d'actions (représentant 492 millions d'euros au 30 juin 2007). A fin août 2007, le programme de rachat d'actions de 700 millions d'euros est réalisé en totalité.

Les principaux ratios financiers sont en nette amélioration, reflétant une situation financière solide. Le ratio d'endettement net rapporté aux fonds propres s'établit à 25,0%, au 30 juin 2007. Le ratio marge brute d'autofinancement d'exploitation courante / dette nette retraitée(1) atteint 23,6%, en progression de 1,4 point par rapport à fin décembre 2006. La rentabilité des capitaux engagés du Groupe, mesurée par le ROCE(2), Poursuit sa progression, atteignant 12,8% au 30 juin 2007, contre 11,0% au 30 Juin 2006.

Bon déroulement du plan stratégique

- Poursuite du programme de développement dans l'Hôtellerie et les Services

Le groupe a ouvert 13 825 chambres au cours du premier semestre 2007, dans la lignée du programme de développement de 200 000 chambres sur la période 2006-2010. Ces ouvertures ont été réalisées pour 46% en hôtellerie économique, 52% dans les pays émergents, et 83% sous forme de contrats de gestion et de franchise. A fin août 2007, le pipeline est constitué de 83 000 chambres engagées.

En mars 2007, Accor Services (OTC:ACRFF) a annoncé l'acquisition de Kadéos en France pour un montant de 211 millions d'euros. Cette acquisition positionne Accor Services comme le leader français du marché des cartes et chèques cadeaux.

- Lancement de trois marques

Le lancement mondial de la nouvelle identité Sofitel est prévu en octobre 2007. Les 400 chambres du Sofitel Wanda Beijing, ouvert le 18 août dernier, et de son restaurant >, illustrent ce nouveau positionnement de Sofitel dans l'univers de l'hôtellerie internationale de luxe.

Dans le cadre du repositionnement des marques Accor dans le luxe et le haut de gamme, le Groupe relance la marque Pullman dans l'hôtellerie haut de gamme. Pullman évoque l'univers du voyage, héritage de la marque, et cible une clientèle d'affaires. Les hôtels Pullman seront situés dans les grandes villes internationales et disposeront de toutes les facilités nécessaires pour accueillir séminaires et grandes conventions internationales. Le développement rapide de cette marque au plan mondial se fera principalement par contrats de gestion et de franchise, offrant un potentiel de 300 hôtels d'ici 2015. Dans un premier temps, 45 hôtels actuellement sous enseigne Sofitel ou Grand Mercure seront transformés en hôtels Pullman dans 23 pays.

Dans l'hôtellerie économique non standardisée, Accor a décidé de compléter son offre avec le lancement de la marque All Seasons. Seront convertis 14 hôtels existants sous des enseignes Accor d'ici juin 2008, et à ce jour, 31 contrats de franchise sont engagés. Le développement de cette marque représente un potentiel de 10 000 chambres à horizon 2010, qui se fera par conversion d'hôtels existants et par franchise.

- Poursuite des cessions d'activités non stratégiques

Dans le cadre de la cession de ses actifs non stratégiques, le Groupe a annoncé en avril 2007 la cession de Red Roof Inns à un consortium réunissant Global Special Situations Group et Westbridge Hospitality Fund, L.P. pour un montant de 1,32 milliard de dollars. Le closing est prévu en septembre 2007.

En août 2007, le Groupe a annoncé la vente de son activité de restauration collective en Italie pour un montant de 135 millions d'euros à Barclays Private Equity. Le closing est prévu en octobre 2007.

- Réalisation des cessions immobilières

Accor a poursuivi au premier semestre 2007 sa stratégie d'adaptation des modes de détention d'actifs aux profils de risques et de rentabilité de chaque segment et zone géographique.

De 2005 à fin juin 2007, Accor a généré plus de 3,2 milliards d'euros par la cession des actifs immobiliers (459 hôtels), dont 1,3 milliard d'euros sur le premier semestre 2007 (155 hôtels). D'ici la fin de l'année 2008 sont attendus 1,9 milliard d'euros supplémentaires (350 hôtels). Sur la période 2008-2009, le Groupe confirme son intention de modifier le mode de détention de 550 hôtels supplémentaires. Au total, Accor aura restructuré plus de 1 300 hôtels à fin 2009.

- Optimisation de la structure financière

- Refinancement de la dette existante : signature d'un crédit syndiqué de 2 milliards d'euros

Dans le cadre du refinancement de la dette existante du Groupe, Accor a signé en juillet 2007 une ligne de crédit syndiqué de 2 milliards d'euros avec un groupe de banques de premier plan. Ce nouveau crédit d'une durée totale de 5 ans (renouvelable deux fois pour une durée d'un an) a été signé à des conditions financières significativement améliorées par rapport au précédent crédit syndiqué. Cette opération permet d'augmenter la durée moyenne des ressources du Groupe et de renforcer ainsi sa flexibilité financière.

- Nouveau programme de rachat d'actions :

Compte tenu du contexte actuel de faiblesse du marché boursier, de l'augmentation de capital résultant de la conversion des obligations Colony en juillet dernier et de la confiance du Groupe en sa capacité à mener à bien son plan stratégique, Accor a décidé la mise en place d'un nouveau programme de rachat d'actions de 500 millions d'euros. Celui-ci fait suite à la réalisation complète des précédents programmes de rachat d'actions (500 millions d'euros en 2006, et 700 millions à fin août 2007).

Perspectives 2007

- Activité de juillet 2007

Sur le mois de juillet 2007, les Revpar à périmètre et change constants de l'hôtellerie haut et milieu de gamme, économique Europe, et économique Etats-Unis évoluent respectivement de +8,4%, +7,8%, et (0,4)%. L'activité en France a été particulièrement bonne avec une progression du Revpar de 15% dans l'hôtellerie haut et milieu de gamme et 8,6% dans l'hôtellerie économique.

Dans l'activité des Services, le chiffre d'affaires à périmètre et change constants augmente de 12% sur la même période.

- Objectif de résultat 2007

Le Groupe s'est fixé pour l'ensemble de l'année 2007 un objectif de résultat avant impôt et éléments non récurrents de l'ordre de 870 à 890 millions d'euros (hors impact financier lié au nouveau programme de rachat d'actions). Cet objectif tient compte de l'anticipation de la poursuite d'une bonne activité au second semestre, des dépenses marketing liées au lancement des nouvelles marques hôtelières, ainsi que des cessions de Go Voyages (déconsolidation en avril 2007), Red Roof Inns (déconsolidation en septembre 2007), et de la Restauration collective en Italie (déconsolidation en octobre 2007).

Prochains rendez-vous 2007

- 16 octobre : Publication du chiffre d'affaires trimestriel T3

- 22 et 23 octobre : Investor Days >

(1) La marge brute d'autofinancement d'exploitation courante correspond aux flux de trésorerie des activités opérationnelles avant éléments non récurrents et variation du besoin en fonds de roulement. Le ratio de marge brute d'autofinancement d'exploitation courante sur dette nette retraitée est calculé selon la méthodologie des principales agences de notation, la dette nette étant retraitée de l'actualisation à 8% des flux futurs des loyers fixes, et la marge brute d'autofinancement de la composante amortissements sur ces loyers.

(2) Excédent brut d'exploitation des activités (EBITDA) rapporté à la valeur brute des immobilisations, augmenté du besoin en fonds de roulement.

    
    Contacts Presse
    
    Armelle Volkringer
    Directeur de la Communication et des Relations Extérieures
    Tél. : +33-(0)1-45-38-84-85
    
    Arnaud Leblin
    Directeur Relations Presse
    Tél. : +33-(0)1-45-38-84-85
    
    Contacts Investisseurs
    
    Eliane Rouyer
    Directeur Relations Investisseurs et Communication Financière
    Tél. : +33-(0)1-45-38-86-26
    
    Solène Zammito
    Directeur Adjoint Relations Investisseurs
    Tél. : +33-(0)1-45-38-86-33

Accor

Contacts Presse: Armelle Volkringer, Directeur de la Communication et des Relations Extérieures, Tél. : +33-(0)1-45-38-84-85; Arnaud Leblin, Directeur Relations Presse, Tél. : +33-(0)1-45-38-84-85; Contacts Investisseurs: Eliane Rouyer, Directeur Relations Investisseurs et Communication Financière, Tél. : +33-(0)1-45-38-86-26; Solène Zammito, Directeur Adjoint Relations Investisseurs, Tél. : +33-(0)1-45-38-86-33


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant