Accor: resserrement de la fourchette d'objectif de REX 2016.

le
0

(CercleFinance.com) - Accor a en marge de la publication ce mardi après Bourse de son chiffre d'affaires du troisième trimestre annoncé viser un bénéfice d'exploitation compris entre 670 et 690 millions d'euros à fin 2016, contre de 670 à 720 millions prévus depuis fin juillet.

'La France et la Belgique restent les principaux points de vigilance, avec pour la France une baisse particulièrement marquée de la demande au troisième trimestre, durant lequel le poids de la clientèle Loisirs est traditionnellement plus élevé', a expliqué le géant hôtelier, dont les revenus se sont établis à 1,54 milliard d'euros au troisième trimestre, en hausse de 3% en publié et de 1,8% à périmètre et change constants par rapport à la même période l'an passée.

La branche 'HotelInvest' a vu son chiffre d'affaires grimper de 24,2% et de 6,7% à périmètre et change constants à 442 millions d'euros. Elle a notamment été soutenue par l'intégration au réseau des hôtels FRHI (Fairmont Raffles Hotels International), lesquels ont contribué pour 145 millions d'euros aux revenus totaux et devraient continuer à générer de bonnes performances au quatrième trimestre, sur la base d'une activité solide notamment en Amérique et en Asie-Pacifique.

'Le développement se poursuit de manière rapide, avec l'ouverture de près de 28.000 chambres en organique depuis le début de l'année, en progression de 18% par rapport à 2015, et la perspective d'une croissance record en 2016', a précisé Accor, dont l'activité 'HotelServices' a en revanche vu son chiffre d'affaires reculer de 3,7% en données publiées et de 0,1% à périmètre et change constants à près de 1,25 milliard d'euros.

Le groupe a en outre salué un développement record au troisième trimestre, avec l'ouverture de 51.391 chambres, intégrant 116 hôtels et 43.195 chambres liées à l'intégration du groupe FRHI.

'Une nouvelle fois ce trimestre, AccorHotels réalise des performances solides. Elles sont d'autant plus remarquables que le contexte français a été particulièrement défavorable au cours de l'été, après les attentats. Avec l'intégration de Fairmont, Raffles et Swissôtel au cours du trimestre, le groupe est devenu l'un des leaders mondiaux de l'hôtellerie de luxe. Nos marques sont attractives, notre développement est dynamique et notre stratégie de gestion active du portefeuille immobilier d'HotelInvest continue à porter ses fruits', a commenté Sébastien Bazin, PDG d'Accor.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant