Accor espère vendre plus d'hôtels

le
0
Le groupe hôtelier a renoué avec les gains en 2010, affichant un bénéfice de 3,6 milliards d'euros. Accor, qui prévoit de réduire sa dette nette de 1,2 milliard d'euros d'ici à 2013, est confiant pour 2011. Le titre dévisse en Bourse.

Un mois et demi après avoir vendu sa participation de 49% dans le groupe Lucien Barrière pour 268 millions d'euros, Accor annonce ce mercredi qu'il va accélérer son programme de cessions pour l'exercice 2011-2012. Le groupe espère ainsi vendre plus de 450 hôtels comme il l'avait anticipé en mai 2010 lorsqu'il avait lancé son projet de cessions d'actifs, qui prévoyait une réduction de la dette de deux milliards d'ici à 2013. Son objectif ? Réduire sa dette nette retraitée de 1,2 milliard entre 2011 et 2013.

En 2010, 171 hôtels représentant plus de 18 000 chambres ont été refinancés avec un impact de 630 millions d'euros sur la dette nette retraitée. Ce qui, si on ajoute les 1,2 milliard d'euros, font un total d'un peu plus de 1,8 milliards. A la Bourse de Paris, l'action perd 2,30% à 34,39 euros, entraînant dans sa baisse Edenred, la branche services d'Accor, qui recule de 0,79% à 18,85 euros. Dans le même temps, le CAC 40 cède 0,17% à 4043,24 points.

Même re...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant