Accor: Chiffre d'affaires 2009 : -7,9% en données comparables

le
0
Communiqué

PARIS, January 19 /PRNewswire/ --

    
    Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise,

    - Chiffre d'affaires des Services Prépayés en croissance de +1,4% sur 
      l'année, en ligne avec l'objectif fixé en août dernier, dont -3,8%
      au quatrième trimestre

    - Chiffre d'affaires de l'Activité Hôtellerie en recul de -10,1% sur 
      l'année, dont -8,3% au quatrième trimestre, en légère amélioration par 
      rapport aux trimestres précédents, notamment liée à des premiers signes
      de stabilisation des taux d'occupation sur le mois de décembre en 
      Europe

                                 ***

             Confirmation de l'objectif 2009 de résultat avant impôt
                        entre 400 et 450 millions d'euros

Le chiffre d'affaires réalisé par Accor sur l'année 2009 s'établit à 7 065 millions d'euros, en recul de -7,9% en données comparables et en diminution de -8,5% en données publiées, par rapport à 2008.

    
    (en millions d'euros)        2008       2009  Variation     Variation
                                                    publiée  comparable(1)
    Hôtellerie                  5 749      5 186      -9,8%        -10,1%
    Haut et Milieu de           3 427      3 026     -11,7%        -11,5%
    gamme
    Economique                  1 723      1 626      -5,7%         -6,1%
    Economique Etats-Unis         600        534     -10,9%        -13,8%
    Services Prépayés             978        943      -3,6%         +1,4%
    Chiffre d'affaires            849        840      -1,0%         +3,9%
    opérationnel
    Chiffre d'affaires            129        103     -20,3%        -15,0%
    financier
    Autres activités              995        935      -6,0%         -4,6%
    Total Groupe              7 722(2)     7 065      -8,5%         -7,9%

    (1) A périmètre et change constants.

    (2) Ajustement relatif au programme de fidélité : impact de l'application
        de l'IFRIC 13 rétroactivement au 1er janvier 2008.

Le chiffre d'affaires du Groupe sur l'année 2009 prend en compte les éléments suivants :

- Un recul de -7,9% du chiffre d'affaires à périmètre et change constants ;

- La politique de développement qui contribue positivement au chiffre d'affaires du Groupe à hauteur de 337 millions d'euros, soit +4,4%: cette croissance résulte de l'intégration de Orbis, de l'ouverture de 27 300 chambres sur l'année, ainsi que de la consolidation de 49% du chiffre d'affaires du Groupe Lucien Barrière depuis le 1er juillet 2009 qui a eu un impact de 103 millions d'euros ;

- Les effets de la stratégie de recentrage sur les métiers de l'Hôtellerie et des Services Prépayés (cession de la Restauration Collective au Brésil), la poursuite de la stratégie d'adaptation des modes de détention des hôtels, ainsi que la perte du contrat > en France qui pénalisent le chiffre d'affaires de 271 millions d'euros, soit -3,5% ;

- Les effets de change qui pèsent négativement pour -1,4% sur le chiffre d'affaires du Groupe, soit 111 millions d'euros, liés notamment au renforcement de l'euro face à la livre-sterling, au real brésilien, et à la dévaluation de 50% du bolivar vénézuélien. En revanche, la parité euro/dollar US a joué favorablement sur la variation du chiffre d'affaires pour +0,4% ;

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre s'établit à 1 806 millions d'euros, en recul de -7.2% en données publiées par rapport au dernier trimestre 2008. A périmètre et changes constants, l'évolution de -7.1% reflète une activité hôtelière en baisse de -8,3% et un recul des Services Prépayés de -3,8%.

Services Prépayés : Croissance du chiffre d'affaires annuel de +1.4% en données comparables

Le chiffre d'affaires annuel de l'activité Services Prépayés s'établit à 943 millions d'euros, en recul de -3.6% en données publiées. Ce chiffre prend notamment en compte les éléments suivants :

- La légère croissance du chiffre d'affaires de +1,4% sur l'année 2009 à périmètre et change constants, dont +3,9% pour le chiffre d'affaires opérationnel et -15,0% pour le chiffre d'affaires financier;

- Les effets de change, qui pèsent négativement sur le chiffre d'affaires pour 50 millions d'euros, soit -5.2%, dont -2.1% liés à la récente dévaluation du bolivar vénézuélien, -0.8% lié à la faiblesse du real brésilien, -0,6% lié à la baisse du peso mexicain face à l'euro, et -0,5% lié à la baisse de la livre-sterling face à l'euro;

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre s'élève à 256 millions d'euros, en recul de -10,2% en données publiées et de -3,8% en données comparables. La progression du chiffre d'affaires opérationnel de +0,2% prend en compte les leviers de croissance organique importants de cette activité et une baisse marquée de l'emploi salarié au cours du trimestre, notamment en Europe. En outre, le chiffre d'affaires financier chute de -31,1%, souffrant de la baisse des taux d'intérêt sur l'ensemble des zones.

- En Europe, le chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants s'établit à 165 millions d'euros, en diminution de -2.2% sur le quatrième trimestre 2009, se décomposant en une hausse de +1,8% pour le chiffre d'affaires opérationnel et -31.7% pour le chiffre d'affaires financier dont la baisse s'accélère (+5,1%, -10,8%, -20,3% respectivement sur les premier, deuxième et troisième trimestres)

- En France, sur la même période, le chiffre d'affaires est en baisse de -6,9% en données comparables, dont -2,8% pour le chiffre d'affaires opérationnel et -36,1% pour le chiffre d'affaires financier. Le chiffre d'affaires opérationnel du trimestre reflète d'une part la bonne performance des Ticket Restaurant et CESU (+3,5%), et d'autre part l'effet d'une faible demande de Tickets cadeaux pour les fêtes de fin d'année (-10,7%).

- Le Royaume-Uni enregistre une croissance de +2,3% de son chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants sur la même période, qui se décompose en une hausse de +4,4% du chiffre d'affaires opérationnel et une baisse de 19,9% du chiffre d'affaires financier. Le chiffre d'affaires opérationnel prend en compte une forte demande en >, en croissance de +6,3%, et la faiblesse de la demande en cartes cadeaux (-10,4%).

En Amérique latine, la croissance du chiffre d'affaires s'établit à 76 millions d'euros sur la période, en diminution de -5.2% en données comparables. Le chiffre d'affaires opérationnel diminue de -0,9%. La variation du chiffre d'affaires reste fortement pénalisée par la poursuite de la dégradation des produits financiers de -29,4% amorcée depuis le deuxième trimestre (+26,3% au premier trimestre, -16,5% au deuxième trimestre et -22.9% au troisième trimestre)

- Le chiffre d'affaires du Brésil à périmètre comparable est en recul de -6,7% sur le dernier trimestre. L'activité opérationnelle, en baisse de -3,7%, est impactée négativement par des effets de base 2008 très élevés. En effet, la croissance à périmètre comparable du chiffre d'affaires opérationnel au quatrième trimestre 2008 avait été de +22,3% contre une moyenne annuelle 2008 de +13,2%. Par ailleurs, la dégradation des produits financiers s'accentue fortement (-25,3%).

- L'Amérique Latine hispanique affiche quant à elle un recul de -3,6% de l'activité à périmètre et taux de change constants, reflet d'un chiffre d'affaires opérationnel en hausse de +2,3%, et d'un fort impact de la chute des produits financiers (-33,3%).

Hôtellerie : Chiffre d'affaires annuel en recul de -10,1% en données comparables

Le chiffre d'affaires annuel de l'Hôtellerie s'établit à 5 186 millions d'euros, soit un recul de -9,8% en données publiées par rapport à l'année 2008. Ce chiffre prend en compte les éléments suivants :

- La diminution du chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants de l'Hôtellerie à hauteur de -10,1%, témoigne d'une meilleure résistance des économies européennes par rapport à l'économie américaine.

- Les effets de la politique de développement du Groupe avec notamment l'ouverture de 27 300 chambres en 2009, attestant de la dynamique de développement malgré la crise du secteur hôtelier, et l'intégration de l'hôtellerie Orbis qui contribuent à la croissance du chiffre d'affaires (+3,0%) ;

- Un impact négatif de -1.8% relatif à la cession d'unités hôtelières dans le cadre de l'adaptation des modes de détention hôteliers (stratégie d' >) ;

- Les effets de change qui pèsent négativement pour -0,9% ;

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre s'élève à 1 296 millions d'euros, en recul de -9,6% en données publiées par rapport au quatrième trimestre 2008, et de -8,3% en données comparables.

Sur le mois de décembre, un début de stabilisation des taux d'occupation est perceptible sur l'ensemble des segments hôteliers, excepté Motel 6.

Hôtellerie haut et milieu de gamme

Dans l'Hôtellerie haut et milieu de gamme, la diminution du chiffre d'affaires annuel est de -11,7% en données publiées et -11,5% en données comparables.

Comparé aux trimestres précédents, le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2009, en recul de -9,4% en données comparables, se caractérise par une légère amélioration de l'activité, liée principalement à un début de stabilisation des taux d'occupation sur le mois de décembre.

- L'amélioration de l'activité sur le quatrième trimestre est moins notable en France que dans le reste de l'Europe avec un chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants en recul de -11,7% contre -8,8% au troisième trimestre, -14,8% au deuxième trimestre, et -10,1% au premier trimestre. Pour rappel, la France avait bénéficié au troisième trimestre d'une demande relativement soutenue de la clientèle Loisirs pendant l'été.

Le RevPAR du mois de décembre en données comparables (-5,3% en décembre contre -9,3% en novembre et -19,7% en octobre) montre toutefois les premiers signes de stabilisation du taux d'occupation à un niveau de -1,0pt (contre -4,7pts et -8,1pts sur les deux mois précédents).

- Comparées au reste de l'année, les performances de l'Hôtellerie haut et milieu de gamme se sont nettement améliorées en Allemagne (chiffre d'affaires en données comparables en recul de -6,0% au quatrième trimestre contre -14,0% au troisième trimestre et -11,6% au premier semestre) et au Royaume-Uni (+2,1% au quatrième trimestre contre -8,6% au troisième trimestre et -10,2% au premier semestre).

Le RevPAR allemand (en données comparables) s'est ainsi fortement redressé mois après mois au cours du dernier trimestre, passant de -12,1% en octobre à -1,9% en décembre avec une variation du taux d'occupation positive sur le dernier mois de l'année (+0,6pt).

- Quant au Royaume-Uni, il affiche un RevPAR en très nette augmentation de +9,3% sur le mois de décembre (contre -0,2% et -4,2% sur novembre et octobre respectivement), affichant un taux d'occupation en hausse de +3,8pts (contre -0,2pt et +2,3pts sur novembre et octobre respectivement).

Ces données témoignent de la bonne résistance des principaux pays européens sur ce segment, notamment par rapport au marché nord-américain.

Hôtellerie économique

Le chiffre d'affaires annuel de l'Hôtellerie économique diminue de -5.7% en données publiées et de -6.1% en données comparables, reflet de la bonne résistance du segment économique en Europe.

Le quatrième trimestre 2009, dont le chiffre d'affaires diminue de -4,0% en données comparables, confirme de manière plus marquée que lors des trimestres précédents la résistance de ce segment, notamment grâce à une moindre dégradation du chiffre d'affaires en données comparables en France (-3,3%), en Allemagne (-4,4%) et au Royaume-Uni (-2.4%).

A l'image du segment Haut et milieu de gamme, l'Hôtellerie économique montre les premiers signes d'une stabilisation des taux d'occupation au mois de décembre. Ainsi, la France, l'Allemagne, et le Royaume-Uni affichent encore de légers reculs de taux d'occupation sur ce dernier mois en données comparables à -2,0pts, -1,0pt et -0,5pt respectivement, contre -5,3pts, -3,6pts et -3,1pts en novembre respectivement, et -7,2pts, -5,9pts et -2,5pts en octobre.

Hôtellerie économique Etats-Unis

- Le chiffre d'affaires annuel de Motel 6 est en recul de -10,9% en données publiées par rapport à l'année précédente ; le chiffre d'affaires en données comparables diminue de -13,8%.

Au cours de l'année 2009, Motel 6 a ouvert un nombre record de 67 nouveaux hôtels en franchise, permettant de faire croître les redevances de franchise de +21,1% à change constant sur la période.

- Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2009 est en recul de -14,4% en données comparables, reflétant une absence d'amélioration de la conjoncture hôtelière aux Etats-Unis contrairement à l'Europe.

Dans ce contexte difficile, Motel 6 continue à gagner des parts de marché par rapport à ses concurrents.

Conclusion et objectif de résultat 2009

Sur l'année 2009, les Services Prépayés ont enregistré une croissance légère du chiffre d'affaires de +1,4% en données comparables, conforme à l'objectif que s'était fixé le groupe en août dernier.

Sur le quatrième trimestre, à périmètre et changes constants, le chiffre d'affaires opérationnel est en croissance de +0,2% et le chiffre d'affaires financier, en recul de -31,1%, est sévèrement touché par la chute très importante des taux d'intérêts.

Dans l'Hôtellerie, au quatrième trimestre, une amélioration de l'activité est perceptible par rapport aux trimestres précédents, avec les premiers signes de stabilisation des taux d'occupation sur le mois de décembre.

L'activité de ce trimestre montre la meilleure résistance de l'Hôtellerie en Europe par rapport aux Etats-Unis, ainsi que celle de l'Hôtellerie économique par rapport à l'Hôtellerie Haut et milieu de Gamme.

Accor confirme son objectif de résultat courant avant impôt pour l'année 2009, indiqué en août dernier, entre 400 et 450 millions d'euros, et ce en dépit d'un impact négatif de 40 millions d'euros de la dévaluation de 50% du Bolivar vénézuélien annoncée le 8 janvier 2010.

Prochains rendez-vous :

- 24 février 2010: Publication des résultats annuels 2009

Accor, groupe mondial et leader européen dans l'hôtellerie, leader mondial dans les services prépayés, est présent dans près de 100 pays avec 150 000 collaborateurs. Il met au service de ses clients le savoir-faire acquis depuis plus de 40 ans dans ses deux grands métiers :

- l'Hôtellerie, avec les marques Sofitel, Pullman, MGallery, Novotel, Mercure, Suitehotel, Adagio, ibis, all seasons, Etap Hotel, Formule 1, hotelF1 et Motel 6, représentant 4000 hôtels et près de 500 000 chambres dans 90 pays, ainsi que ses activités complémentaires, Accor Thalassa, Lenôtre, CWL ;

- les Services Prépayés, 32 millions de personnes bénéficient dans 40 pays des prestations de Accor Services (avantages aux salariés et aux citoyens, récompenses et motivation, gestion des frais professionnels).

    
                                      Chiffre d'affaires

                        1er trimestre      2ème trimestre      3ème trimestre
    en milliers
    d'Euros            2008      2009      2008      2009      2008      2009

    HOTELLERIE
    Haut et milieu  
    de gamme        756,767   687,180   914,442   784,760   882,421   776,235
    Economique      388,094   358,017   456,406   422,484   465,029   435,017
    Economique
    Etats-Unis      137,254   137,235   149,573   143,833   166,729   146,012
    Sous-total    
    HOTELLERIE    1,282,115 1,182,432 1,520,421 1,351,077 1,514,179 1,357,264
 
    SERVICES
    PREPAYES        226,637   231,163   232,368   233,620   233,571   222,038
 
    Autres activités
    Casinos          86,253    82,994    83,470    80,513    87,513   137,576
    Restauration    100,937    22,161    32,605    27,940    24,792    19,677
    Services à     
    bord des trains  69,461    66,802    78,795    57,122    82,804    65,168
    Holdings et
    Autres           21,919    30,816    22,887    43,505    74,383    46,537
    Sous-total 
    Autres          
    activités       278,569   202,773   217,756   209,081   269,492   268,958
 
    Total Groupe  1,787,321 1,616,368 1,970,546 1,793,778 2,017,242 1,848,260
    
                              4ème trimestre    Cumul au 31 décembre

    en milliers d'Euros       2008      2009        2008      2009

    HOTELLERIE
    Haut et milieu          872,887   778,220    3,426,517 3,026,395
    de gamme
    Economique              413,647   410,077    1,723,176 1,625,595
    Economique              145,988   107,284      599,544   534,364
    Etats-Unis
    Sous-total            1,432,522 1,295,581    5,749,237 5,186,354
    HOTELLERIE
 
    SERVICES                285,445   256,304      978,021   943,125
    PREPAYES
 
    Autres activités
    Casinos                  88,728   139,503      345,964   440,586
    Restauration             28,800    28,298      187,133    98,076
    Services à     
    bord des trains          75,289    59,248      306,348   248,340
    Holdings et
    Autres                   36,132    27,209      155,321   148,068
    Sous-total Autres       
    activités               228,949   254,258      994,766   935,070
 
    Total Groupe          1,946,916 1,806,143    7,722,025 7,064,549
    
                           1er trimestre    2ème trimestre    3ème trimestre

    en milliers d'Euros   écart    écart    écart    écart    écart    écart 
                         publié %  PCC(1)  publié %  PCC(1)  publié %  PCC(1)
    
    HOTELLERIE
    Haut et milieu de
    gamme                 -9.2%    -9.2%   -14.2%   -16.6%   -12.0%   -10.1% 
    Economique            -7.7%    -6.8%    -7.4%    -7.7%    -6.5%    -5.8% 
    Economique Etats-Unis  0.0%   -11.5%    -3.8%   -14.1%   -12.4%   -15.0% 
    Sous-total HOTELLERIE -7.8%    -8.7%   -11.1%   -13.7%   -10.4%    -9.3% 
 
    SERVICES PREPAYES      2.0%     8.3%     0.5%     3.2%    -4.9%    -0.6% 
 
    Autres activités
    Casinos               -3.8%    -6.3%    -3.5%    -5.4%    57.2%    -3.2% 
    Restauration         -78.0%    -7.3%   -14.3%    -8.0%   -20.6%   -16.9% 
    Services à bord
    des trains            -3.8%     4.7%   -27.5%     2.9%   -21.3%     0.4% 
    Holdings et Autres    40.6%    -4.7%    90.1%    24.5%   -37.4%   -27.8% 
    Sous-total Autres
    activités            -27.2%    -3.8%    -4.0%     0.3%    -0.2%   -10.2% 
 
    Total Groupe          -9.6%    -5.8%    -9.0%   -10.1%    -8.4%    -8.4% 

    (1) à périmètre et change constants

                                    4ème trimestre     Cumul au 31 décembre

    en milliers d'Euros             écart     écart       écart     écart
                                   publié %   PCC(1)     publié %   PCC(1)
                                        
    HOTELLERIE
    Haut et milieu de gamme         -10.8%    -9.4%      -11.7%    -11.5%
    Economique                       -0.9%    -4.0%       -5.7%     -6.1%
    Economique Etats-Unis           -26.5%   -14.4%      -10.9%    -13.8%
    Sous-total HOTELLERIE            -9.6%    -8.3%       -9.8%    -10.1%
 
    SERVICES PREPAYES               -10.2%    -3.8%       -3.6%      1.4%
 
    Autres activités
    Casinos                          57.2%    -4.1%       27.4%     -4.8%
    Restauration                     -1.7%    -9.0%      -47.6%     -9.0%
    Services à bord des trains      -21.3%     3.7%      -18.9%      2.8%
    Holdings et Autres              -24.7%   -14.3%       -4.7%    -13.7%
    Sous-total Autres activités      11.1%    -3.8%       -6.0%     -4.6%
 
    Total Groupe                     -7.2%    -7.1%       -8.5%     -7.9%

    (1) à périmètre et change constants
    
                       RevPAR par segment (cumul à fin décembre)

    HOTELLERIE : 
    RevPAR par segment        Taux d'occupation             Prix moyen
    Cumul Décembre 2009   filiales                 filiales
                      
                    (en %) (var en pts  (var en pts     (var en %  (var en %
                              publié)     PCC (1))        publié)    PCC (1))

    Haut et milieu
    de gamme Europe 
    (en EUR)          58.8     -6.0        -5.1      96   -8.4%       -5.9%
    Economique Europe 
    (en EUR)          65.3     -6.3        -6.3      57   -0.6%       +0.7%
    Economique USA 
    (en $)            58.1     -6.3        -6.6      43   -4.6%       -5.2%

    (1) à périmètre et change constants

    HOTELLERIE :                           RevPAR
    RevPAR par segment                       
    Cumul Décembre 2009 filiales        filiales     filiales
                                                    et gestion

                             (var en %   (var en %   (var en %
                               publié)    PCC (1))    publié)

    Haut et milieu 
    de gamme Europe 
    (en EUR)            57     -16.9%      -13.3%     -16.9%
    Economique Europe
    (en EUR)            37      -9.4%       -8.2%      -9.8%
    Economique USA
    (en $)              25     -13.9%      -14.9%     -13.9%

    (1) à périmètre et change constants
    
                       RevPAR par segment (4ème trimestre)

    HOTELLERIE :            Taux d'occupation            Prix moyen
    RevPAR par                   filiales                 filiales
    segment T4       
                    (en %) (var en pts  (var en pts     (var en %  (var en %
                              publié)     PCC (1))        publié)   PCC (1))
 
    Haut et milieu 
    de gamme Europe 
    (en EUR)          58.3     -2.4        -2.5      96   -7.7%      -6.8%
    Economique Europe 
    (en EUR)          62.7     -4.5        -4.5      58   -0.5%      -0.1%
    Economique USA 
    (en $)            52.8     -5.7        -5.8      41   -5.5%      -6.1%

    (1) à périmètre et change constants


    HOTELLERIE :                      RevPAR
    RevPAR par
    segment T4            filiales       filiales    filiales
                                                    et gestion

                             (var en %   (var en %   (var en %
                               publié)    PCC (1))    publié)
 
    Haut et milieu 
    de gamme Europe 
    (en EUR)            56     -11.5%      -10.6%      -11.6%
    Economique Europe 
    (en EUR)            36      -7.1%       -6.7%       -7.8%
    Economique USA 
    (en $)              22     -14.7%      -15.5%      -14.7%

    (1) à périmètre et change constants
    
                     RevPAR par pays (cumul à fin décembre)

    
    HOTELLERIE HAUT    
    ET MILIEU          Nombre      Taux d'occupation          Prix moyen
    DE GAMME :           de
    RevPAR par pays   chambres filiales                filiales
    Cumul Décembre
    2009                        (en %) (var en  (var en       (var en (var en
                                          pts     pts            %       %
                                        publié) PCC(1))       publié) PCC(1))
    (en monnaie locale)           
                                           
    France              29,674   59.8    -6.4    -6.5     113   -2.5%   -2.9%
    Allemagne           19,644   59.4    -4.3    -4.4      90   -6.0%   -6.3%
    Pays-Bas             3,986   60.8    -4.6    -4.6      92  -14.9%  -14.9%
    Belgique             1,801   65.7    -5.4    -5.4     102   -6.1%   -6.1%
    Espagne              2,359   52.5    -9.8    -8.8      81  -17.2%  -16.7%
    Italie               3,552   56.6    -2.0    -1.8     104  -10.6%   -9.5%
    Royaume-Uni (en GBP) 5,466   75.2    -2.1    -2.2      84   -5.6%   -6.4%

    (1) à périmètre et change constants

    HOTELLERIE HAUT                         RevPAR
    ET MILIEU DE GAMME :
    RevPAR par pays       filiales             filiales    Filiales
    Cumul Décembre 2009                                   et gestion
                                    (var en %  (var en %  (var en %
    (en monnaie locale)               publié)   PCC (1))    publié)

    France                      68    -11.9%    -12.4%      -12.1%
    Allemagne                   53    -12.3%    -12.8%      -12.2%
    Pays-Bas                    56    -20.9%    -20.9%      -20.7%
    Belgique                    67    -13.3%    -13.3%      -12.2%
    Espagne                     43    -30.1%    -28.5%      -24.5%
    Italie                      59    -13.7%    -12.3%      -12.3%
    Royaume-Uni (en GBP)        63     -8.2%     -9.0%       -8.8%

    (1) à périmètre et change constants

    
    HOTELLERIE     
    ECONOMIQUE         Nombre      Taux d'occupation          Prix moyen
    RevPAR par pays      de
    Cumul Décembre   chambres  filiales                filiales
    2009
                                (en %) (var en  (var en       (var en (var en
                                          pts     pts            %       %
                                        publié) PCC(1))       publié) PCC(1))
    (en monnaie locale)                                                      
    
    France              41,873   67.1    -4.8    -5.4      54   +5.5%   +4.7%
    Allemagne           15,078   64.3    -5.5    -5.5      59   +0.4%   +0.0%
    Pays-Bas             2,334   65.2    -8.6    -8.3      79   -4.5%   -4.9%
    Belgique             2,548   70.2    -6.8    -6.8      67   -2.4%   -2.6%
    Espagne              4,667   55.4   -14.8   -15.3      54   -4.3%   -5.3%
    Italie               1,550   56.0    -5.5    -5.5      69   -5.7%   -5.7%
    Royaume-Uni (en GBP) 8,899   67.6    -6.7    -6.3      53   -4.7%   -2.4%
    USA (en $)          77,398   58.1    -6.3    -6.6      43   -4.6%   -5.2%

 
    HOTELLERIE                             RevPAR
    ECONOMIQUE
    RevPAR par pays       filiales             filiales   filiales
                                                         et gestion
    Cumul Décembre 2009
                                   (var en %  (var en %  (var en %
    (en monnaie locale)              publié)    PCC (1))   publié)

    France                     36     -1.6%      -3.1%      -1.8%
    Allemagne                  38     -7.4%      -7.9%      -6.9%
    Pays-Bas                   51    -15.7%     -15.6%     -15.7%
    Belgique                   47    -11.0%     -11.2%     -11.0%
    Espagne                    30    -24.5%     -25.9%     -24.5%
    Italie                     39    -14.2%     -14.2%     -14.2%
    Royaume-Uni (en GBP)       36    -13.3%     -10.7%     -12.9%
    USA (en $)                 25    -13.9%     -14.9%     -13.9%
    
                        RevPAR par pays (4ème trimestre)

    HOTELLERIE HAUT      Nombre    Taux d'occupation        Prix moyen
    ET MILIEU              de
    DE GAMME :          chambres       filiales              filiales
    RevPAR par pays T4
                                 (en %) (var en  (var en     (var en (var en
                                          pts      pts           %       %
                                        publié)  PCC(1))      publié) PCC(1))
    (en monnaie locale)                                
    France                29,274  58.0    -4.3     -4.6   114   -4.9%   -5.5%
    Allemagne             19,612  62.0    -1.9     -1.7    90   -4.6%   -4.8%
    Pays-Bas               4,012  60.3    -0.1     -0.1    89  -17.3%  -17.3%
    Belgique               1,801  70.2    -1.5     -1.5   102   -5.9%   -5.9%
    Espagne                2,385  52.5    -1.8     -1.2    81  -12.2%  -11.2%
    Italie                 3,459  56.1    -1.1     -1.1    99   -9.4%   -9.4%
    Royaume-Uni (en GBP)   5,568  75.2    +1.2     +2.0    87   -2.1%   -1.8%

    (1) à périmètre et change constants

    HOTELLERIE HAUT                    RevPAR
    ET MILIEU
    DE GAMME :
    RevPAR par pays T4      filiales      filiales    Filiales
                                                     et gestion

                               (var en %  (var en %  (var en %
    (en monnaie locale)         publié)    PCC (1))    publié)

    France                 66    -11.5%     -12.5%     -11.0%
    Allemagne              56     -7.4%      -7.3%      -7.3%
    Pays-Bas               54    -17.4%     -17.4%     -16.4%
    Belgique               72     -7.8%      -7.8%      -8.3%
    Espagne                43    -15.0%     -13.3%     -10.0%
    Italie                 56    -11.1%     -11.1%     -12.7%
    Royaume-Uni (en GBP)   66     -0.4%      +0.9%      -2.4%

    (1) à périmètre et change constants
    
    HOTELLERIE            Nombre    Taux d'occupation        Prix moyen
    ECONOMIQUE              de
    RevPAR par pays T4   chambres       filiales              filiales
                         
                                 (en %) (var en  (var en     (var en (var en
                                          pts      pts           %       %
                                        publié)  PCC(1))      publié) PCC(1))
    (en monnaie locale)                                
    
    France                41,709  63.5    -4.5     -4.8    55   +3.3%   +2.9%
    Allemagne             15,189  63.6    -3.6     -3.5    59   +0.7%   -0.1%
    Pays-Bas               2,410  61.0    -5.9     -5.9    76   -6.5%   -6.5%
    Belgique               2,507  73.1    -2.8     -2.6    69   -1.8%   -2.8%
    Espagne                4,679  50.3   -10.2    -10.6    53   -4.5%   -6.1%
    Italie                 1,550  52.2    -4.9     -4.9    68   -2.8%   -2.8%
    Royaume-Uni (en GBP)   8,984  67.1    -1.6     -2.0    55   -0.8%   -1.2%
    USA (en $)            76,808  52.8    -5.7     -5.8    41   -5.5%   -6.1%

    (1) à périmètre et change constants

    HOTELLERIE                          RevPAR
    ECONOMIQUE
    RevPAR par pays T4       filiales      filiales    Filiales
                                                      et gestion

                                (var en %  (var en %  (var en %
    (en monnaie locale)           publié)   PCC (1))    publié)
    France                  35     -3.5%     -4.4%       -3.7%
    Allemagne               38     -4.8%     -5.3%       -5.3%
    Pays-Bas                46    -14.7%    -14.7%      -14.7%
    Belgique                50     -5.5%     -6.1%       -5.5%
    Espagne                 27    -20.6%    -22.5%      -20.6%
    Italie                  36    -11.1%    -11.1%      -11.1%
    Royaume-Uni (en GBP)    37     -3.1%     -4.1%       -3.0%
    USA (en $)              22    -14.7%    -15.5%      -14.7%

    (1) à périmètre et change constants

Accor

CONTACTS PRESSE: Armelle Volkringer, Directeur de la Communication et des Relations Extérieures, Tél. : +33-1-45-38-87-52; Charlotte Bourgeois-Cleary, Tél. : +33-1-45-38-84-84; CONTACTS RELATIONS INVESTISSEURS: Eliane Rouyer-Chevalier, Directeur Relations Investisseurs et Communication Financière, Tél. : +33-1-45-38-86-26; Solène Zammito, Directeur Adjoint Relations, Investisseurs, Tél. : +33-1-45-38-86-33


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant