Accident sur l'A9 : le chauffeur était ivre

le
0
Sa camionnette, qui roulait feux éteints et à contre sens, a percuté samedi soir trois voitures au niveau de Bessan, dans l'Hérault, faisant quatre morts. Les analyses ont révélé qu'il avait 2,73 g d'alcool dans le sang.

Deuxième accident lié à une circulation à contre-sens et à une consommation excessive d'alcool sur les autoroutes françaises en une semaine. Quatre personnes sont mortes samedi soir dans une collision frontale, dans l'Hérault, entre une camionnette qui remontait feux éteints l'A9 à contresens et une voiture de vacanciers. L'accident, dans lequel deux enfants ont également été gravement blessés, s'est déroulé en direction de l'Espagne, au niveau de la commune de Bessan.

Les tests sanguins ont révélé que le conducteur et unique passager de la camionnette, qui n'a pas survécu à l'accident, roulait avec plus de 2,73 g d'alcool par litre de sang. Des analyses toxicologiques devraient permettre de déterminer s'il avait consommé en plus des stupéfiants. Ce Polonais a emprunté l'autoroute à contresens en sortant de l'aire de repos de Montblanc. La camionnette circulait sur la bande d'arrêt d'urgence feux éteints, juste avec avec ses warnings.

Agé de 37 ans, l'homme

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant