Accident d'hélicoptère au Mali, 2 Néerlandais de l'Onu tués

le
0

(Actualisé avec communiqué de la Minusma, §§ 4, 5) AMSTERDAM/DAKAR, 17 mars (Reuters) - Deux militaires néerlandais de la force des Nations unies au Mali (Minusma) sont morts mardi dans l'accident de leur hélicoptère Apache qui s'est écrasé dans la région de Gao, dans le nord du pays, ont annoncé les autorités néerlandaises et l'Onu. L'accident s'est produit vers 13h00 GMT. Le capitaine Rene Zeetsen, 30 ans, a été tué sur le coup. Le lieutenant Ernst Mollinger, 26 ans, a succombé à ses blessures dans un hôpital de campagne à Gao, a précisé le commandant en chef des forces néerlandaises, le général Tom Middendorp, lors d'une conférence de presse. Dans un communiqué, la Minusma précise que l'accident s'est produit lors d'un exercice du contingent néerlandais à une quarantaine de kilomètres au nord de Gao. "Les deux membres d'équipage ont perdu la vie dans cet accident. Une équipe médicale a été déployée immédiatement sur place mais n'a pu les sauver." Environ 450 militaires néerlandais ont été engagés au Mali dans le cadre de la Minusma, avec quatre hélicoptères Apache et trois Chinook, des appareils de transport. (Thomas Escritt avec David Lewis, Jean-Philippe Lefief et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant