Accessibilité: les associations de handicapés «en deuil»

le
0
Le collectif «Des bâtons dans les roues» met en scène l'enterrement de la loi de février 2005 pour réclamer l'accessibilité à tous les bâtiments.

Ce mardi matin, près du Sénat, fauteuils roulants côtoient habits de deuil et voilettes noires. L'invitation à ce drôle de rassemblement a été envoyée sous la forme d'un avis de décès. Celui de la loi du 11 février 2005 sur le handicap, défunte durant l'été 2011 à la suite «des attaques incessantes du principe d'accessibilité universelle», «enterrée par les lobbies et parlementaires», selon l'Association des paralysés de France (APF). L'opération baptisée «Des bâtons dans les roues», prévoit ce mardi des rassemblements dans une quarantaine de villes en France. Une pétition du même nom a déjà été signée par quelque 28.000 personnes.

Coût des travaux

Pour le collectif d'associations de personnes handicapées, il s'agit de convaincre que ces aménagements de la loi sur l'accessibilité la vident de sa substance. Au c½ur des protestations: deux textes parlementaires. La loi Paul Blanc, votée au printemps, introduit la possibilité de déroge

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant