Accessibilité des villes aux handicapés : les bons et les mauvais élèves

le
0
Accessibilité des villes aux handicapés : les bons et les mauvais élèves
Accessibilité des villes aux handicapés : les bons et les mauvais élèves

Du mieux mais encore beaucoup d'efforts à faire. Les villes ont fait des progrès dans l'accessibilité aux personnes handicapées, mais le constat reste «accablant» avec à peine plus de la moitié des écoles et seulement 42% des réseaux de bus accessibles, estime l'Association des paralysés de France (APF) mardi en publiant son baromètre annuel.

Les commerces de proximité, ainsi que les cabinets médicaux et paramédicaux sont également loin du compte, alors que la loi de 2005 avait fixé l'objectif de rendre accessibles d'ici à 2015 les bâtiments recevant du public et les transports.

Le gouvernement a reconnu, en septembre, que ces objectifs ne seraient pas atteints et mené une concertation avec les acteurs publics et privés pour qu'ils s'engagent sur un calendrier de travaux d'accessibilité. L'APF craint cependant que ce dispositif n'entraîne «un délai supplémentaire inacceptable de 3 à 9 ans».

Dans cette 5e édition du baromètre de l'accessibilité, Grenoble (Isère) conserve la tête du classement avec une moyenne de 18,7/20, suivie de Nantes (Loire-Atlantique) avec 18/20, tandis que Caen (Calvados) prend la 3e place avec 17,6/20. 

INFOGRAPHIE. Découvrez les villes les plus adaptées aux handicapés. En déroulant les différents onglet sur l'infographie ci-dessous, vous pouvez découvrir, ville par ville, le détail des critères, avec des notations sur 20 : note générale, cadre de vie, équipements municipaux et volontarisme de la politique locale (note sur 21)

Aucune ville n'est sous la moyenne en 2013. En queue de peloton on trouve Digne-les-Bains avec 10,2/20, précédée de peu par Alençon et Chaumont (10,3).

INFOGRAPHIE. Découvrez les villes les moins adaptées aux handicapés. En choisissant les différents onglets sur l'infographie ci-dessous, vous pouvez découvrir, ville par ville, le détail des critères, avec des notations sur 20 : note générale, cadre de vie, équipements municipaux et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant