Accès Valeur Pierre prévoit de baisser son dividende

le
0

Au cours du premier semestre, Accès Valeur Pierre (BNP Paribas REIM) a vu son taux d'occupation financier (TOF) s’établir autour de 87 % alors que la moyenne annuelle de l’exercice 2012 tournait autour de 89%.

Ce taux quoi que "comparable au TOF moyen des SCPI classiques diversifiées est en léger retrait par rapport à 2012" rapporte Cyril de Francqueville Directeur Général Délégué.

Cette baisse s'explique d'abord par une situation économique difficile et une grande prudence des entreprises "qui les poussent à un attentisme dont souffre l’activité du marché locatif". Résultat, le dirigeant estime que la demande placée de bureaux devrait être en baisse de près 20% par rapport à 2012. Cette situation n'est pas isolée: "Tous les propriétaires bailleurs la subissent... Accès Valeur Pierre ni plus ni moins que les autres". Deuxièmement, Cyril de Francqueville évoque l’« immobilisation » d’immeubles afin de réaliser de lourds travaux de réhabilitation (Levallois, Boulogne, Nanterre).

Ces derniers représentent plus de 3,5 % de la vacance. "La stratégie de verdissement et rajeunissement d'Accès Valeur Pierre restera toutefois gagnante". Car au terme de ces travaux (à partir début 2014), les immeubles seront progressivement remis sur le marché locatif avec les meilleurs standards techniques et environnementaux du marché (label HQE BBC)".

Aujourd'hui, 2 % environ correspondent à des surfaces d’ores et déjà relouées, mais avec une prise d’effet des baux différée (1,3 %) ou à des lots en cours de cession (0,90 %). Mais précise-t-il "les nouveaux modes de calcul de la vacance établis par la place imposent de les considérer comme faisant toujours partie de la vacance".

Des négociations en cours sur des locaux vacants. C'est pourquoi Accès Valeur Pierre devrait "maintenir son taux d’occupation financier entre 87 et 90 % sur le deuxième semestre 2013. Par prudence, la société de gestion a quand même décidé de réajuster le dividende prévisionnel à la baisse. Il sera ramené à 25,50€ par part en 2013 dès le 2ème trimestre, contre 26,40€ en 2012.

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant