Accélération de la croissance des ventes d'Ikea en 2013-2014

le
0
LA CROISSANCE DES VENTES D'IKEA S'ACCÉLÈRE
LA CROISSANCE DES VENTES D'IKEA S'ACCÉLÈRE

STOCKHOLM (Reuters) - Ikea Group a fait état mardi d'une multiplication par près de deux du rythme de hausse de ses ventes sur l'année écoulée et le numéro un mondial de l'ameublement a ajouté que les signes de reprise de la demande continuaient de se multiplier.

Le groupe suédois, considéré comme un bon baromètre de l'état de la consommation mondiale avec plus de 300 magasins dans 26 pays, a souligné qu'il avait enregistré ses meilleures performances en Chine, ajoutant que les ventes en Amérique du Nord s'étaient également bien comportées.

En Europe, où Ikea réalise encore près de 70% de son chiffre d'affaires, les conditions restent difficiles au vu d'une conjoncture économique peu porteuse, mais le groupe a néanmoins souligné que la situation s'améliorait progressivement.

"Nous continuons d'enregistrer des signaux positifs en matière de consommation des ménages et c'est avec grande joie que nous annonçons une croissance des ventes dans presque tous les pays où nous sommes présents, dont ceux du sud de l'Europe", déclare Peter Agnefjall, directeur général d'Ikea, cité dans un communiqué.

Les plus gros contributeurs au chiffre d'affaires d'Ikea sont l'Allemagne, les Etats-Unis et la France.

Sur les 12 mois au 31 août 2014, les ventes du groupe ont augmenté de 5,9% à 28,7 milliards d'euros contre une hausse de 3,2% sur 2012-2013. Les ventes à magasins comparables (ceux ouverts depuis au moins un an) ont progressé de 3,6%.

Ikea a dit l'an dernier viser un chiffre d'affaires de 50 milliards d'euros d'ici 2020. Le groupe n'a fait de commentaire sur cet objectif dans son communiqué du jour.

L'entreprise fondée en 1943 par Ingvar Kamprad a également dit que ses activités de commerce en ligne avaient progressé tout comme le nombre de personnes ayant visité ses magasins, sans pour autant fournir de données chiffrées en la matière.

Ikea a mis du temps à se montrer actif sur internet mais investit de plus en plus sur ce segment, où il doit notamment affronter la concurrence de Home24, un fournisseur d'ameublement en ligne allemand.

En juin dernier, en réponse à la tendance de la clientèle à se tourner de plus en plus vers des magasins plus petits et vers le commerce en ligne, Ikea a ouvert à Hambourg sa première boutique de centre-ville.

(Mia Shanley, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant