Accélération de la croissance de Havas au deuxième trimestre

le
0
LA CROISSANCE ORGANIQUE DE HAVAS EN HAUSSE DE 5,7% AU 1ER SEMESTRE
LA CROISSANCE ORGANIQUE DE HAVAS EN HAUSSE DE 5,7% AU 1ER SEMESTRE

PARIS (Reuters) - Havas a enregistré une nette accélération de sa croissance au deuxième trimestre, surpassant ses principaux concurrents, dopé par une activité soutenue en Grande-Bretagne et les émergents ainsi que par des gains de nouveaux contrats.

Le sixième groupe publicitaire mondial a publié en avance ses résultats semestriels, initialement prévus à 17h45, après des fuites sur le réseau social Twitter.

L'action d'Havas, qui reculait de 1,7% avant la publication des chiffres, a clôturé sur une hausse de 2,86% à 6,222 euros, donnant une capitalisation boursière de 2,5 milliards d'euros.

Sur la période d'avril à juin, Havas affiche un chiffre d'affaires à 478 millions d'euros, soit une progression à données comparables de 7,9% à comparer à +3,0% sur les trois premiers mois de l'année.

Il signe ainsi la meilleure performances du secteur sur la période, dépassant les attentes des analystes qui tablaient sur un rebond mais de moindre ampleur, à l'image d'Oddo qui pronostiquait par exemple une hausse de 5%.

A titre de comparaison, le numéro un mondial WPP a signé une croissance organique de 4,4%, tandis que le français Publicis a affiché une maigre progression de 0,5%.

"La bonne implémentation de notre plan stratégique (...) nous permet d'envisager la deuxième partie de l'année avec confiance et sérénité", déclare le PDG Yannick Bolloré, cité dans le communiqué.

Havas a progressé partout, notamment en Europe où il affiche une progression de 8,0% de ses revenus au deuxième trimestre, dopé par le bond à deux chiffres (14,8%) de son activité en Grande-Bretagne.

La zone Asie-Pacifique et Afrique affiche quant à elle une hausse de 16,2% du chiffre d'affaires.

Havas a également profité d'une accélération de ses gains de nouveaux budgets, qui ont totalisé 1,3 milliard d'euros au premier semestre contre 838 millions lors de la période correspondante l'an dernier.

La marge opérationnelle de la société s'est légèrement améliorée pour atteindre 13,2% contre 13,1% l'an dernier, tandis que son résultat net part du groupe a progressé de 6,9% à 62 millions d'euros.

(Matthieu Protard et Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant