AC Ajaccio : Bracconi fait le procès de sa défense

le
0
AC Ajaccio : Bracconi fait le procès de sa défense
AC Ajaccio : Bracconi fait le procès de sa défense

« Ils (les joueurs) mériteraient parfois une petite fessée parce que quand on voit le nombre de buts que l'on prend sur des erreurs défensives, sur un manque de rigueur dans le marquage ou des fautes d'étourderie, car on peut appeler ça comme ça sur le troisième but, avec une légèreté qui nous pénalise énormément, déplorait l'entraîneur ajaccien Christian Bracconi sur beIN Sport après la défaite à Marseille (3-1, 32eme journée de L1). C'est très difficile à encaisser, car je pense qu'il y avait matière à faire quelque chose si nous avions été plus rigoureux. C'est un problème de concentration, mais aussi de manque de maîtrise et de technique défensive. »

« Défensivement, c'est catastrophique »

« Quand on a le ballon, on est en nets progrès par rapport au mois de novembre quand on a pris l'équipe, fait toutefois noter Christian Bracconi. Mais par contre, on a toujours ce manque de qualité défensive qui nous plombe malheureusement à chaque match. On est à au moins deux buts par match encaissés. On ne peut pas exister si on prend autant de buts. Surtout quand on voit les buts qu'on prend. A ce niveau-là, ça ne pardonne pas. Le maintien est plus qu'hypothétique et inaccessible, donc on essaye de bien figurer, encore une fois de ne pas fausser le championnat et de bien jouer notre football. Ce soir, on a vu des choses offensivement, mais c'est catastrophique défensivement. En partant de là, le classement saute aux yeux, c'est normal. Quand on prend 60 buts dans une saison, on ne peut pas avoir l'objectif de se maintenir. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant