Abrini avoue être "l'homme au chapeau" de l'aéroport de Bruxelles

le
0
    BRUXELLES, 9 avril (Reuters) - Mohamed Abrini, déjà 
soupçonné d'être impliqué dans les attentats du 13 novembre 
dernier à Paris et à Saint-Denis, a reconnu être "l'homme au 
chapeau" filmé le 22 mars par les caméras de surveillance en 
compagnie des deux kamikazes de l'aéroport de 
Bruxelles-Zaventem, a annoncé samedi le parquet fédéral de 
Belgique. 
    "Il a dû admettre que c'était lui" après que les enquêteurs 
lui ont montré la vidéo, a dit un porte-parole du parquet. 
    Les autorités belges ont inculpé samedi quatre personnes 
arrêtées vendredi, dont Abrini, pour participation à une 
organisation terroriste et assassinats terroristes. 
    Mohamed Abrini, un Belge de 31 ans, était déjà soupçonné 
d'être impliqué dans la préparation des attaques du 13 novembre 
qui ont fait 130 morts à Paris et à Saint-Denis. 
 
 (Robert-Jan Bartunek; Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant