Ablation de la vésicule : quels risques ?

le
0
En cas de lithiase, l'ablation de la vésicule biliaire peut entraîner des complications. Rares, mais parfois graves.

Même s'il y a peu de complications lors de l'ablation de la vésicule pour une lithiase simple, des plaies de la voie biliaire surviennent dans de rares cas (2 pour 1000). Elles sont en partie liées aux variations anatomiques d'une personne à l'autre, avec des conséquences parfois graves si elles ne sont pas réparées aussitôt.

Le plus souvent, la douleur provoquée par un calcul biliaire cesse quand celui-ci retombe du canal cystique qu'il obstruait dans la vésicule. Mais parfois il reste enclavé dans ce canal, et si ce blocage dure longtemps, le liquide contenu dans la vésicule peut s'infecter: c'est une cholécystite. Pour le Pr Pelletier, «si la crise douloureuse se prolonge au-delà de cinq ou six heures et siège à droite, il faut se méfier d'une complication. La cholécystite s'accompagne souvent d'un peu de fièvre, de signes d'inflammation, et la douleur gêne la respiration ». La prescription d'antibiotiques est nécessaire. «Les récentes recommandations insist...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant