Abeilles : une nouvelle étude incrimine les pesticides

le
0
Le sucre de maïs dont les apiculteurs américains nourrissent les ruches pendant l'hiver contient un insecticide fatal aux abeilles.

Les apiculteurs américains ont l'habitude de nourrir leurs abeilles avec du sucre. C'est une pratique courante dans le monde apicole. En effet, en récoltant le miel amassé par les abeilles durant la belle saison, l'apiculteur leur dérobe une bonne part de leurs réserves de nourriture pour l'hiver. Aussi, pour qu'elles ne dépérissent pas, il doit leur donner du sucre dans un nourrisseur à l'intérieur de la ruche. Une étude conduite par des chercheurs de l'école de santé publique de Harvard révèle qu'aux États-Unis cette pratique pourrait avoir des effets catastrophiques sur les abeilles (Bulletin of Insectology, juin 2012). Ils n'hésitent pas à affirmer qu'elle pourrait être à l'origine du syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles (CCD) qui frappe le pays depuis 2007.

Aux États-Unis, le sucre donné aux abeilles est fait à base de maïs. La variété la plus cultivée là-bas est vendue sous forme de semences enrobées d'une pâte contenant de l'imidaclopride,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant