Abe adresse une offrande à Yasukuni avant un sommet tripartite

le
0

TOKYO, 17 octobre (Reuters) - Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a effectué samedi une offrande rituelle au sanctuaire de Yasukuni, rapportent les médias nippons, alors même que le Japon, la Chine et la Corée du Sud prévoient d'organiser leur premier sommet tipartite depuis mai 2012. Le sanctuaire de Yasukuni est perçu en Chine et en Corée du Sud, occupées par le Japon dans la première partie du XXe siècle, comme un symbole du passé militariste de leur voisin. Le Japon y honore la mémoire de ses anciens combattants, parmi lesquels des officiers jugés coupables de crimes de guerre à l'issue de la Seconde Guerre mondiale. Les visites ou les offrandes de dirigeants japonais à ce sanctuaire suscitent généralement la colère à Pékin et à Séoul. D'après les médias japonais, le sommet tripartite envisagé entre le Japon, la Chine et la Corée du Sud devrait avoir lieu le 1er novembre à Séoul. Shinzo Abe a fait déposer samedi un "masakaki", un arbre sacré, au sanctuaire pour le début du festival d'automne au Japon, a rapporté l'agence Kyodo. (Linda Sieg et Thomas Wilson; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant