Abdullah et Ghani retirent leurs équipes de l'audit afghan

le
0

(Actualisé avec retrait des observateurs de Ghani) KABOUL, 27 août (Reuters) - Abdullah Abdullah, un des deux candidats à s'être proclamé vainqueur de l'élection présidentielle afghane, a retiré ses observateurs de la procédure de vérification des votes menée sous l'autorité de l'Onu, a-t-on appris de source diplomatique occidentale. Les observateurs de son rival, Ashraf Ghani, se sont ensuite retirés de l'audit à la demande des Nations unies dans un soucis d'équité, a déclaré un conseiller de l'ancien économiste de la Banque mondiale. "Bien que cela paraisse injuste d'une certaine façon (...) cela semble plus prudent d'un point de vue politique", a-t-il dit. L'audit électoral fait partie d'un accord conclu grâce à la médiation des Etats-Unis alors qu'Abdullah Abdullah et son rival revendiquent tous deux la succession du président Hamid Karzaï. Un porte-parole de l'Onu a qualifié le retrait des observateurs de "perturbation temporaire" du processus, sans plus de précision. Un conseiller d'Abdullah Abdullah avait qualifié mardi l'audit de "farce". ID:nL5N0QW1S6 (Jessica Donati; Tangi Salaün et Agathe Machecourt pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant