Abdeslam préparait "quelque chose" à partir de Bruxelles-Reynders

le
0
    BRUXELLES, 20 mars (Reuters) - Le djihadiste présumé Salah 
Abdeslam, arrêté vendredi, préparait sans doute une action à 
partir de Bruxelles, a déclaré dimanche le ministre belge des 
Affaires étrangères, Didier Reynders, lors d'une conférence. 
    Selon le procureur de la République française François 
Molins, ce franco-marocain de 26 ans, arrêté à Bruxelles après 
quatre mois de traque, a déclaré aux enquêteurs belges qu'il 
"voulait se faire exploser au Stade de France" lors des 
attentats du 13 novembre dernier à Paris mais qu'il avait "fait 
machine arrière". 
    "L'autre information que nous avons est qu'il était prêt à 
recommencer quelque chose depuis Bruxelles", a pour sa part dit 
le chef de la diplomatie belge. "C'est sans doute la réalité car 
nous avons trouvé beaucoup d'armes lourdes durant nos 
investigations et nous avons vu un nouveau réseau graviter 
autour de lui à Bruxelles." 
 
 (Robin Emmett, version française par Emmanuel Jarry) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant