Abdelilah Benkiran, chef du gouvernement marocain

le
0

À la veille du deuxième anniversaire de la formation du gouvernement, Abdelilah Benkiran, Premier ministre marocain, fait le bilan du chemin parcouru, de la réforme constitutionnelle de 2011 aux désaccords entre le Parti de la justice et du développement et l'Istiqlal. Face à Aziza Nait Sibaha, il évoque les nombreux défis qui attendent le gouvernement aux plans politique, économique et régional.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant