Abdelhamid Abaaoud projetait un attentat suicide à la Défense

le
0
ABDELHAMID ABAAOUD EST REVENU SUR "LES SCÈNES DE CRIME" LE SOIR DES ATTAQUES
ABDELHAMID ABAAOUD EST REVENU SUR "LES SCÈNES DE CRIME" LE SOIR DES ATTAQUES

PARIS (Reuters) - Le chef opérationnel des attentats du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud, est revenu sur "les scènes de crime" le soir des attaques alors même que la police était en cours d'intervention au Bataclan et projetait un attentat suicide avec un complice à la Défense le 18 ou le 19 novembre, a déclaré mardi le procureur de Paris.

Abaaoud a été tué mercredi dernier, le 18 novembre, dans un assaut des forces de police à Saint-Denis, au nord de Paris. Trois personnes ont été tuées lors de l'intervention, dont un complice présumé qui n'a pas encore été identifié.

"Entre 22h28 et 00h28" le vendredi 13 novembre, la présence d'Abaaoud, via des éléments de téléphonie, est attestée "dans les 12e, 11e et 10e arrondissements (de Paris), notamment à proximité du Bataclan", a dit François Molins lors d'un point de presse. "Abaaoud est revenu sur les scènes de crime", a-t-il souligné.

François Molins a ajouté qu'Abaaoud "et l'homme retrouvé à ses côtés" à Saint-Denis "avaient un projet qui consistait à se faire exploser le mercredi ou le jeudi à la Défense". Deux ceintures d'explosifs ont été retrouvées à la suite de l'assaut de Saint-Denis.

(Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant