Abdelhamid Abaaoud : les révélations qui inquiètent la Grande-Bretagne

le , mis à jour le
0
Abdelhamid Abaaoud se serait rendu en Angleterre avant les attentats de Paris
Abdelhamid Abaaoud se serait rendu en Angleterre avant les attentats de Paris

Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attentats de Paris, se serait rendu en Angleterre en amont du 13 novembre, pour rencontrer d'autres djihadistes, apprend-on ce dimanche dans les colonnes du journal britannique The Guardian

. Chef d'une unité de l'organisation État islamique, le jeune homme était déjà recherché par les autorités à l'époque. Lors de sa visite, Abdelhamid Abaaoud aurait pris des photos de monuments anglais sur son téléphone au nez et à la barbe des autorités britanniques qui seraient aujourd'hui en train de déterminer si ce séjour s'inscrivait dans un plan plus large pour frapper la Grande-Bretagne.

La sécurité des frontières mises en cause

Selon des documents retrouvés par la police française dans la planque du terroriste, Abdelhamid Abaaoud se serait rendu dans le pays en ferry, les ports britanniques étant moins sécurisés que les aéroports. Mais il semblerait que les autorités britanniques n'aient découvert la venue du terroriste au Royaume-Uni qu'une fois le terroriste tué. Si les autorités refusent pour l'instant de parler de faille dans la sécurité de leurs frontières, l'opposition s'interroge ce dimanche, sur l'efficacité des mesures mises en place par le gouvernement dans la lutte contre le terrorisme et demande "une explication complète". Fin 2015, les autorités avaient en effet refusé de répondre aux questions concernant...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant