ABC arbitrage : exercice 2007 historique

le
0

Résultat net part du groupe : 20,7 M€ (+ 42 %)

ROE : 38 %

Le Conseil d’administration d’ABC arbitrage s’est réuni le 13 mars 2008 sous la présidence de Dominique CEOLIN pour arrêter les comptes consolidés de l’exercice 2007. Les données financières se caractérisent comme suit :

en M€

31/12/2007 IFRS

31/12/2006 IFRS

Evolution

Produit de l’activité courante *

48,2

34,3

+ 41%

Résultat net avant impôts

31,8

22,3

+ 43%

Résultat net part du Groupe

20,7

14,6

+ 42%

* Gains nets sur instruments financiers évalués en juste valeur par résultat (+48,5 M€) + coût du risque (+0,1 M€) – résultat des minoritaires (-0,4 M€)

Activité - Pour son 13e exercice, le groupe ABC arbitrage enregistre des performances historiques. Le résultat net part du groupe progresse de 42% pour s’établir à 20,7 millions d’euros. Suivant une hausse similaire, le produit d’activité courante, reflet de l’activité opérationnelle s’affiche à 48,2 millions d’euros. Le rendement brut, rapport du produit d’activité courante sur la moyenne des fonds propres de l’exercice, ressort à 87,10% quand l’indice de référence de la gestion alternative CSFB Tremont Hedge Fund Index s’élève à 12,56%.

Les marchés financiers ont été marqués par un premier semestre actif en croissance relativement régulière, et un second semestre de crise financière internationale, à laquelle s’est ajoutée une forte volatilité des marchés actions.

Le groupe rappelle qu’il ne prend pas de position directionnelle directe et n’a jamais eu aucune exposition aux subprimes ni à aucun dérivé corrélé à ces activités. La contribution au résultat de chacune de nos stratégies a été positive avec des disparités plus importantes que les années précédentes. L’équilibre choisi entre les stratégies exploitant la volatilité et les autres, de manière plus générale, la répartition entre les différentes familles d’arbitrage, nous a permis de maintenir un rythme d’activité en forte croissance. Ainsi, pour chacune des situations présentées par les marchés au cours de l’exercice, ABC arbitrage a su une nouvelle fois utiliser tous ses atouts ; ces excellentes performances témoignent de sa capacité à exploiter efficacement les spécificités de son métier.

Politique de distribution - Le Conseil d’administration proposera aux actionnaires réunis en Assemblée Générale le 28 mai 2008, la distribution d’un solde sur dividende 2007 de 0,26€ par action, réinvestissable tout ou partie en actions. Le prix de réinvestissement sera calculé selon la formule habituelle mais avec un prix plancher fixé à 5,5€. Ce solde, dont le calendrier et les modalités de versement seront précisés ultérieurement, s’ajoute à l’acompte de 0,17€, détaché en novembre 2007. Le montant du dividende 2007 s’élèvera donc à 0,43€ par action, en hausse de 30 %.

Perspectives - Il est vraisemblable qu’en 2008 la prudence des acteurs et la fébrilité des marchés seront de mise sur les places financières tant que la liquidité et la transparence ne seront pas rétablies et que les investisseurs ne pourront pas évaluer les risques de manière raisonnée. Il convient donc de rester vigilant sur les nouveaux développements de cette crise.

Néanmoins, évoluant dans cet environnement agité depuis près de neuf mois, au vu des résultats 2007 et du rythme d’activité des deux premiers mois 2008, le Groupe est confiant dans sa capacité à maintenir le cap ambitieux du programme « Horizon 2010 ».


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant